Placido Domingo renonce à chanter au Théâtre royal

Harcèlement sexuel Au lendemain d'excuses publiques, le chanteur lyrique a annoncé qu'il ne se produirait plus dans la célèbre salle d'opéra madrilène.

«Je ne me suis jamais comporté de façon agressive avec personne», a affirmé Placido Domingo.

«Je ne me suis jamais comporté de façon agressive avec personne», a affirmé Placido Domingo. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chanteur lyrique Placido Domingo a annoncé jeudi dans un communiqué qu'il renonçait à chanter au Théâtre royal à Madrid et se retirerait de tous les opéras embarrassés par les accusations de harcèlement sexuel le visant.

Le chanteur espagnol, qui avait demandé pardon mardi à la vingtaine de femmes l'accusant aux Etats-Unis, a regretté jeudi que ses excuses aient donné une «fausse impression». «Je ne me suis jamais comporté de façon agressive avec personne», a-t-il affirmé. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2020, 11h42

Articles en relation

Placido Domingo demande pardon

Harcèlement sexuel Après avoir nié pendant des mois les accusations de harcèlement sexuel, le ténor espagnol a finalement demandé pardon. Plus...

Placido Domingo affirme vivre un «cauchemar»

Harcèlement sexuel Le célèbre musicien espagnol a levé un coin du voile sur son état d'âme après les accusations de harcèlement dont il est l'objet. Plus...

Placido Domingo annule sa prestation au Japon

Harcèlement sexuel Le ténor espagnol, accusé de harcèlement sexuel par une vingtaine de femmes, renonce à se produire en avril 2020 au Japon en amont des JO de Tokyo. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.