Des policiers devront maigrir ou ils seront virés

IndeDans l'Etat du Karnataka, au sud de l'Inde, les policiers en surpoids sont priés de faire de l'exercice. Leur indice de masse corporelle est régulièrement surveillé.

Un programme d'aide a été mis en place pour soutenir les agents.

Un programme d'aide a été mis en place pour soutenir les agents. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le surpoids est un problème qui prend de l'ampleur en Inde. Le chef de la police de l'Etat du Karnataka a décidé de prendre des mesures alors qu'il a sous ses ordres de plus en plus de policiers obèses. Et pour motiver les plus récalcitrants, il a brandi la menace d'une suspension, voire d'un licenciement.

«Au cours des 18 derniers mois, 153 de nos hommes sont morts, 24 dans des accidents de la route, 9 se sont suicidés. Tous les autres sont décédés de maladies liées à leur style de vie tels que des problèmes cardiaques ou du diabète. Ces chiffres affolants m'ont poussé à réagir», a expliqué à la BBC Bhaskar Rao, de la police d'Etat.

Les responsables d'unité ont été priés de contrôler régulièrement l'indice de masse corporelle de chaque policier et de mettre à l'exercice ceux en surpoids. Des cours de natation et de yoga entre autres sont désormais proposés aux officiers. Ils bénéficient aussi d'un programme pour les aider à modifier leur style de vie et leur régime alimentaire. (aec //nxp)

Créé: 10.07.2018, 11h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.