Pompeo va rencontrer ses homologues japonais et coréen

Nucléaire nord-coréenLes trois diplomates vont évoquer les dernières menaces proférées par le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

Cette rencontre aura lieu dans la baie de San Francisco, en Californie, la semaine prochaine.

Cette rencontre aura lieu dans la baie de San Francisco, en Californie, la semaine prochaine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo va rencontrer en début de semaine prochaine ses homologues du Japon et de Corée du Sud, deux semaines après avoir été défiés par la Corée du Nord.

Selon un communiqué publié jeudi par le département d'État, cette rencontre aura lieu dans la baie de San Francisco, en Californie, où Mike Pompeo se rendra de dimanche à mercredi. La date précise des entretiens n'est pas mentionnée.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a annoncé le 1er janvier la fin du moratoire sur les essais nucléaires et de missiles balistiques intercontinentaux, qui était jusque-là la principale avancée obtenue par le président américain Donald Trump depuis leur rapprochement spectaculaire engagé en 2018.

Washington a réagi avec modération

L'homme fort de Pyongyang a aussi promis de dévoiler «une nouvelle arme stratégique» et de mener une action «sidérante» contre les États-Unis, semblant tourner durablement la page de la diplomatie. Washington a toutefois réagi avec modération, estimant que le dialogue était encore possible et soulignant que les paroles menaçantes n'avaient pas encore été suivies d'actes.

Avant la rencontre en Californie, le numéro deux du département d'État Stephen Biegun, également chargé du dossier nord-coréen côté américain, s'est entretenu mercredi à Washington, séparément, avec les responsables de la sécurité nationale de Corée du Sud et du Japon, Chung Eui-yong et Shigeru Kitamura. Ils ont réaffirmé la coordination face à la Corée du Nord, selon la diplomatie américaine. (ats/nxp)

Créé: 10.01.2020, 05h55

Articles en relation

La Corée du Nord veut des contre-mesures militaires

Pyongyang Kim Jong Un a appelé à prendre des mesures visant à rebâtir l'économie et devrait préciser «la nouvelle voie» qu'empruntera le pays. Plus...

Kim Jong Un reconnaît les faiblesses de son pays

Corée du Nord Le président nord-coréen veut corriger la grave situation que rencontrent les principaux secteurs industriels de l'économie nationale. Plus...

Kim parle du renforcement de l'armée avec ses cadres

Corée du Nord La consolidation des capacités militaires du régime a été au centre d'une réunion entre le dirigeant nord-coréen et ses haut gradés. Plus...

ONU: les sanctions contre Pyongyang à l'étude

Diplomatie Moscou et Pékin proposent au Conseil de sécurité de l'ONU un allègement de sanctions contre la Corée du Nord. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.