Passer au contenu principal

«Le populisme, c’est le centre droit qui le banalise!»

Professeur à l'Université de Princeton, Jan-Werner Müller ne prévoit pas de «tsunami populiste» mais un glissement des conservateurs.

Pour Jan-Werner Müller, «à défaut d’une véritable vision politique, les partis du centre droit se mettent à adopter des idées d’extrême droite dans l’espoir de ne pas perdre d’électeurs».
Pour Jan-Werner Müller, «à défaut d’une véritable vision politique, les partis du centre droit se mettent à adopter des idées d’extrême droite dans l’espoir de ne pas perdre d’électeurs».
Youtube @CouncilofEurope

Faut-il craindre une percée populiste aux élections européennes? Comment expliquer la montée en puissance de ces partis? Comment les combattre? Professeur à l’Université de Princeton, aux États-Unis, le politologue allemand Jan-Werner Müller ne croit guère au «tsunami populiste» prédit par Nigel Farage, ancien leader du Parti de l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP) et fondateur du tout nouveau Brexit Party.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.