Porochenko salue «un jour historique»

UkraineLe président ukrainien Petro Porochenko a salué «un jour historique» pour son pays en arrivant vendredi à Bruxelles pour signer l'accord d'association avec les dirigeants de l'Union européenne.

Petro Porochenko: «Nous allons utiliser cette opportunité pour moderniser le pays.»

Petro Porochenko: «Nous allons utiliser cette opportunité pour moderniser le pays.»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En arrivant vendredi à Bruxelles, Petro Porochenko s'est félicité de «la solidarité» démontrée par l'UE en pleine crise ukrainienne.

«C'est un jour historique pour mon pays, le plus important depuis l'indépendance», a déclaré Petro Porochenko. Il devait signer à 9h dans le bâtiment du Conseil européen le second volet de l'accord d'association, celui d'ordre commercial qui vise en particulier à supprimer l'essentiel des barrières douanières entre l'Ukraine et les pays de l'UE. Le premier volet, d'ordre politique, avait été signé en mars par le Premier ministre, Arseni Iatseniouk.

«C'est le résultat de sept années de travail», a indiqué Petro Porochenko. «Il offre une nouvelle perspective à mon pays» et «nous allons utiliser cette opportunité pour moderniser le pays», a-t-il ajouté.

L'accord doit être également signé par les Premiers ministres de la Géorgie, Irakli Garibachvili, et de la Moldavie, Iurie Leanca.

Au cours de leur sommet, dominé par la question de la nomination du nouveau président de la Commission européenne, les dirigeants européens devraient faire le point sur la crise ukrainienne et examiner l'éventualité de nouvelles sanctions contre la Russie. (ats/afp/nxp)

Créé: 27.06.2014, 08h43

Galerie photo

En images, les événements en Ukraine (mai-septembre 2014)

En images, les événements en Ukraine (mai-septembre 2014) La crise qui fait vaciller l'Ukraine depuis plusieurs mois a connu un tournant majeur avec la signature d'un cessez-le feu.

Articles en relation

L'observateur suisse de l'OSCE a été libéré

UKRAINE Des observateurs de l'OSCE - un Suisse, un Danois, un Turc et un Estonien - enlevés il y a plus d'un mois par des rebelles pro-russes ont été libérés. Plus...

Porochenko prêt à «faire la paix», pression sur Moscou

UKRAINE Les Occidentaux accentuent leur pression sur la Russie, à la veille de l'expiration d'un fragile cessez-le-feu. Le président ukrainien s'est dit prêt à conclure un accord de paix. Plus...

L'armée dénonce de «massives» violations du cessez-le-feu

Ukraine L'armée ukrainienne a dénombré plus de 40 attaques de rebelles séparatistes prorusses depuis lundi dans l'Est du pays. Plus...

Poutine demande la levée de l'intervention russe

Ukraine Le président russe a demandé mardi au Parlement de lever l'autorisation d'intervenir militairement en Ukraine, qu'il avait sollicitée en mars, a indiqué le Kremlin cité par les agences. Plus...

Burkhalter rappelle que la sécurité reste fragile en Europe

Diplomatie A l'heure de la Coupe du monde, le chef de la diplomatie suisse a rappelé qu'il y a deux ans seulement, des matchs de l'Euro2012 se disputaient en Ukraine. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.