Poutine commande à sa Marine de «coopérer»

RussieLe président russe a ordonné à ses forces navales en Méditerranée de collaborer avec les «alliés» français.

Image: EPA/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Moscou a intensifié mardi ses opérations en Syrie. La Russie, qui préconise un plan d'action conjoint avec la France, a tiré des missiles de croisière contre des objectifs du groupe Etat islamique (EI), a déclaré le ministre russe de la défense.

Le président russe a en outre ordonné mardi à ses navires de guerre déployés en mer Méditerranée d'entrer en «contact direct» avec le porte-avions Charles-de-Gaulle et de «coopérer avec les alliés» français.

«Un détachement naval français mené par un porte-avions arrivera bientôt dans votre secteur. Il faut établir un contact direct avec les Français et travailler avec eux comme avec des alliés», a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion de l'état-major de l'armée russe consacré aux opérations militaires en Syrie.

Aussi les services secrets

Le président français François Hollande et son homologue russe Vladimir Poutine ont approuvé une «coordination plus étroite» de leurs agences de renseignement sur le conflit syrien après les attaques terroristes de vendredi à Paris, a annoncé mardi le Kremlin. «Il a été convenu d'avoir des contacts et une coordination plus étroits entre les militaires et les agences de renseignement des deux pays dans leurs actions contre les groupes terroristes en Syrie», a affirmé la présidence russe dans un communiqué qui fait suite à une conversation téléphonique entre les deux présidents.

Par ailleurs, des bombardiers stratégiques russes ont, pour la première fois, visé des positions de l'organisation Etat islamique (EI) en Syrie, où Moscou mène depuis le 30 septembre une campagne de frappes aériennes, a annoncé mardi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

Les appareils, des Tu-22, ont frappé mardi matin des cibles de l'EI dans les provinces de Raqa et de Deir Ezzor, dans l'est du pays, tandis que des Tu-160 et des Tu-95MC ont bombardé les provinces d'Alep et d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie, a déclaré Sergueï Choïgou, toujours lors de la réunion de l'état-major russe de mardi. (afp/ats/nxp)

Créé: 17.11.2015, 16h14

Dossiers

Articles en relation

Poutine et Obama se serrent la main malgré les divergences

Sommet du G20 Officiellement, aucune rencontre bilatérale n'est prévue entre le président russe et son homologue américain dans le cadre de ce sommet de deux jours à Antalya. Plus...

Hollande offensif sur les fronts intérieur et extérieur

Devant le Congrès Le président français a annoncé lundi un «pacte de sécurité». Il prévoit notamment l'intensification des frappes en Syrie. Plus...

Début de la réunion internationale sur la Syrie

Vienne Cette réunion internationale, la deuxième en 15 jours, intervient quelques heures après le carnage à Paris lors d'attaques terroristes vendredi soir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.