Poutine inaugure une voie ferrée vers la Crimée

RussieLa liaison ferroviaire qui relie Moscou à Simféropol, capitale de la Crimée, sera opérationnelle dès 2020.

Le trajet doit durer 43,5 heures et transportera 14 millions de passagers par année.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président russe Vladimir Poutine a inauguré lundi la voie ferrée reliant la Crimée à la Russie continentale. Il s'agit d'un nouveau pied-de-nez à l'Ukraine, Moscou ayant annexé la péninsule en 2014.

«C'est un événement agréable et très important pour la Crimée [...], pour le sud de la Russie et pour tout notre pays», s'est félicité Vladimir Poutine, lors de la cérémonie d'inauguration. La voie de chemin de fer est située sur le pont reliant la péninsule de Kertch, en Crimée, à celle de Taman, dans le sud de la Russie. Vladimir Poutine a effectué la première traversée, longue de 19 km, dans la cabine d'une locomotive au côté du conducteur.

La partie routière du pont avait été inaugurée en mai 2018. Vladimir Poutine avait alors fait la traversée au volant d'un camion orange, à la tête d'une colonne d'une dizaine de véhicules. La construction de cet ouvrage avait été lancée en février 2016 et confiée au milliardaire Arkadi Rotenberg, partenaire de judo de Vladimir Poutine.

Les trains qui relieront désormais Moscou et Saint-Pétersbourg à Simféropol, capitale de la Crimée, doivent transporter 14 millions de passagers en 2020. Le premier train est parti de Saint-Pétersbourg lundi. Le trajet doit durer 43,5 heures.

La Russie a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée en mars 2014 après un référendum de rattachement dénoncé par Kiev et les Occidentaux. Cette annexion a été suivie d'un conflit armé entre les forces ukrainiennes et les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, toujours en cours, qui a fait plus de 13 000 morts. (ats/nxp)

Créé: 23.12.2019, 14h22

Articles en relation

Sanctions reconduites contre la Russie

Union européenne Ces sanctions économiques sont imposées par l'UE depuis cinq ans et l'annexion de la Crimée par la Russie. Plus...

Kiev et Moscou, un bras de fer en justice

Crimée Kiev et Moscou ont croisé le fer devant la Grande chambre de la Cour, qui juge les affaires les plus importantes, mercredi. Plus...

Poutine va-t-il quitter le Kremlin en 2024?

Russie Interrogé sur la limitation du nombre de mandats à la présidence, le dirigeant russe a lâché un commentaire qui relance les spéculations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.