Poutine se moque de l'emblème des Etats-Unis

RussieLe président russe a un tantinet plaisanté sur l'aigle américain lors de sa rencontre avec John Bolton.

Le conseiller de la Maison Blanche et Poutine se sont rencontrés à Moscou.

Le conseiller de la Maison Blanche et Poutine se sont rencontrés à Moscou.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président russe Vladimir Poutine s'est autorisé mardi une plaisanterie teintée de sarcasme lors de sa rencontre au Kremlin avec le conseiller de la Maison Blanche à la Sécurité nationale, John Bolton.

«Si ma mémoire est bonne, l'emblème des Etats-Unis représente un pygargue», a affirmé M. Poutine, le sourire aux lèvres, en faisant référence au rapace à tête blanche présent sur l'emblème des Etats-Unis.

«D'un côté, il tient 13 flèches et de l'autre un rameau d'olivier comme symbole d'une politique pacifique et sur lequel se trouvent 13 olives», a-t-il poursuivi en s'adressant à M. Bolton.

«Ma question est la suivante : est-ce que votre aigle a déjà picoré toutes les olives et qu'il ne reste que les flèches ?», a demandé le président russe avant d'éclater de rire. La visite de John Bolton en Russie intervient après l'annonce par Donald Trump d'un retrait prochain des Etats-Unis du traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire INF (Intermediate Nuclear Forces Treaty) conclu avec l'URSS pendant la Guerre froide. (afp/nxp)

Créé: 23.10.2018, 19h11

Articles en relation

Poutine montre ses talents de tireur

Russie Le président russe a fait mouche au moins une fois sur deux avec un nouveau fusil Kalachnikov, selon la télévision d'Etat. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.