Le premier ministre banni de son propre parti

FranceLe parti Les Républicains a exclu trois membres du gouvernement, dont Edouard Philippe et Gérald Darmanin, ainsi que deux députés, qui se sont alliés à Emmanuel Macron.

Edouard Philippe.

Edouard Philippe. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette décision, prise lors d'un bureau politique au siège du parti, met fin à un feuilleton long de près de six mois. Le temps qu'il a fallu aux dirigeants de droite pour se mettre d'accord sur l'opportunité de les radier. «Les membres présents du bureau politique se sont prononcés en majorité en faveur de leur exclusion et ont pris acte du départ d'Edouard Philippe», peut-on lire dans une déclaration du Bureau politique.

Le chef du gouvernement Edouard Philippe et le ministre des Comptes public Gérald Darmanin (premier à gauche sur la photo AFP ci-dessous), sont concernés par cette procédure, de même que le secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu (dernier à droite) et, à l'Assemblée nationale, Thierry Solère (2e gauche) et Franck Riester (à droite d'Edouard Philippe), qui ont participé à la création d'un groupe parlementaire dissident.

Plusieurs choix s'offrent désormais aux bannis: rester hors parti, fonder une nouvelle formation ou rejoindre une structure existante, comme La République en marche (LREM) d'Emmanuel Macron. (ats/nxp)

Créé: 24.10.2017, 21h51

Articles en relation

Macron apporte un soutien appuyé à l'Egypte

France Emmanuel Macron s'est refusé à «donner des leçons» sur la question des droits de l'homme à son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, en visite officielle à Paris. Plus...

Macron envisage de commémorer Mai 68

France Selon le journal «L'Opinion», l'Elysée souhaite donner une dimension internationale à Mai 68. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...