Prénommé «Jihad», il s'appellera «Jahid»

FranceLa justice française a refusé le prénom «Jihad» pour un nouveau-né. Il s'appellera donc «Jahid» à l'état civil.

Image d'illustration.

Image d'illustration.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un juge aux affaires familiales de Toulouse, dans le sud de la France, a décidé vendredi qu'un garçon, que ses parents désiraient prénommer «Jihad», s'appellerait «Jahid» à l'état civil, a-t-on appris lundi auprès du parquet. L'enfant était né en août.

Alors que ses parents souhaitent continuer à l'appeler Jihad «à l'oral», le magistrat a choisi «dans l'intérêt de l'enfant» d'intervertir les deux voyelles du prénom pour les registres d'état civil, a précisé la même source.

Jihad ou djihad désigne, outre le concept de guerre sainte menée pour propager ou défendre l'islam, la «lutte» ou l'«effort», mais la mairie de Toulouse, dans un contexte marqué par des attentats et le djihadisme, avait fait un signalement auprès du procureur.

Un cas Merah à Nice

En novembre à Nice, la mairie avait, elle aussi, saisi la justice après la naissance d'un garçon déclaré à l'état civil sous le nom de «Mohamed, Nizar Merah», identique à celui d'un djihadiste, dont le frère était alors jugé à Paris pour complicité d'assassinat. Mohamed Merah avait tué en mars 2012 à Toulouse et Montauban sept personnes, dont trois enfants juifs.

La mairie de Nice avait estimé que le choix des parents «pouvait être contraire à l'intérêt de l'enfant» et l'avait assimilé à une apologie du terrorisme. Le parquet avait saisi le juge des affaires familiales, avant que les parents de l'enfant renoncent au prénom.

En France, depuis 1993, les officiers d'état civil ne peuvent plus décider d'interdire un prénom. Les transmissions au parquet pour un changement de prénom sont très rares. (ats/nxp)

Créé: 17.04.2018, 01h05

Articles en relation

Parti faire le jihad avec sa fillette, il prend 10 ans

France Un Franco-tunisien de 29 ans, a été condamné mardi à Paris à dix ans de prison pour avoir rejoint un groupe djihadiste en Syrie en emmenant avec lui sa fille de 18 mois, enlevée à sa mère. Plus...

Un enfant peut-il se prénommer Jihad?

France La justice française a été saisie après la décision de parents de prénommer leur nouveau-né Jihad, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Pro Infirmis aide à reconnaître les artistes handicapés. Paru le 24 avril 2018
(Image: Bénédicte) Plus...