Le président Porochenko salue un «réel» cessez-le-feu

Crise en UkraineTout en reconnaissant la fragilité de la situation, le président ukrainien Petro Porochenko a exprimé sa satisfaction au sujet du respect total du cessez-le-feu constaté depuis plus de 24 heures dans l'est du pays.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président ukrainien Petro Porochenko a salué ce vendredi 12 décembre un «réel» cessez-le-feu en Ukraine après 24 heures sans incident pour la première fois en sept mois. Il a toutefois reconnu la fragilité de la situation.

«J'ai des informations positives. Aujourd'hui marque les premières 24 heures depuis sept mois (...) pendant lesquelles nous avons eu un réel cessez-le-feu en Ukraine», a-t-il déclaré au cours d'une visite officielle en Australie. «Vous ne pouvez pas imaginer à quel point c'est important pour moi. C'est la première fois qu'on ne m'annonce pas qu'un soldat ukrainien a été tué ou blessé pendant la nuit.»

La trêve décrétée mardi dans l'est de l'Ukraine - la quatrième en huit mois - semblait sérieusement menacée deux jours après son instauration lorsque l'armée a annoncé jeudi que trois soldats avaient été tués et huit blessés en 24 heures. Mais selon le président ukrainien, il n'y a eu depuis ni mort ni blessé. «Tout reste tellement fragile», a-t-il toutefois admis.

De nouvelles négociations de paix étaient initialement attendues cette semaine à Minsk pour trouver un apaisement plus durable au conflit, qui a fait plus de 4300 morts depuis avril. Mais elles ont été reportées et aucune date nouvelle n'a encore été arrêtée. (ats/nxp)

Créé: 12.12.2014, 09h14

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.