Le président tunisien promet des élections pour 2019

TunisieBéji Caïd Essebsi, le président de la Tunisie, a promis que les élections auraient bien lieu en décembre 2019.

Béji Caïd Essebsi, ici en train de voter en 2018 lors d'élections locales à Tunis, a promis des élections pour décembre 2019.

Béji Caïd Essebsi, ici en train de voter en 2018 lors d'élections locales à Tunis, a promis des élections pour décembre 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a promis que les élections auraient lieu en décembre 2019, lors d'un entretien diffusé lundi à la télévision. Il y a aussi annoncé la fin de l'alliance avec le parti d'inspiration islamiste Ennahdha.

Après des demandes de report des scrutins législatif et présidentiel prévus en 2019, qui risquent de redessiner la carte politique en Tunisie, le président a assuré: «Les élections se tiendront à temps (...) en décembre 2019».

Il a appelé à une modification de la Constitution, estimant que le partage de pouvoir entre le président et le Premier ministre n'était pas satisfaisant, tout en assurant qu'elle ne rentrerait en vigueur qu'au prochain mandat. «Depuis la semaine dernière, nous avons décidé de nous séparer, à la demande de Ennahdha», a souligné M. Caïd Essebsi. Le président s'exprimait alors que l'appareil étatique est paralysé depuis des mois par une lutte fratricide au sein de son parti.

Egalité entre hommes et femmes

Cette formation, Nidaa Tounès, qu'il a fondée en 2012 comme un front contre les islamistes, avait fini par faire alliance avec Ennahdha au lendemain des élections législatives de 2014. Elle est affaiblie par une lutte de pouvoir entre le Premier ministre Youssef Chahed et le fils du président, Hafedh Caïd Essebsi.

Des désaccords récents entre Béji Caïd Essebsi, 92 ans, et Ennahdha ont porté sur le soutien que ce dernier apporte à M. Chahed, et sur un projet de loi soutenu par le président visant à instaurer une égalité entre hommes et femmes en matière d'héritage. Ennahdha «veut poursuivre l'accord avec le gouvernement dirigé par Youssef Chahed... Les relations entre Beji Caïd Essebsi et Ennahdha sont coupées», a poursuivi le président.

Pas de prise de position

Ennahdha, devenu le premier parti parlementaire, «a choisi un autre chemin, j'espère que ce sera un chemin réussi, mais je ne le pense pas», a-t-il ajouté. «Personne n'est valable pour tous les temps et tous les lieux», a-t-il déclaré, évoquant un départ à la fois de M. Chahed et de son propre fils, sans prendre position pour l'un ou l'autre.

Le conflit politique actuel inquiète les observateurs, qui craignent qu'il n'entraveve l'organisation des prochaines élections et les efforts urgents nécessaires pour faire face à une profonde crise sociale. (ats/nxp)

Créé: 25.09.2018, 02h09

Articles en relation

Pluies meurtrières en Tunisie

Orages violents Au moins cinq personnes ont perdu la vie suite à des orages violents qui se sont abattus dans le nord-est de la Tunisie. Plus...

Projet de loi pionnier pour l'égalité homme-femme

Tunisie Un texte qui établit l'égalité homme-femme dans l'héritage, contrairement au principe inspiré du Coran, fait débat en Tunisie. Plus...

La Tunisie se dote d'une loi anticorruption

Tunis Cette nouvelle loi va ainsi permettre à la Tunisie de contrôler les biens acquis illégalement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.