Présidentielle: deux ex-ministres sont candidats

AlgériePour la présidentielle algérienne du 12 décembre, deux anciens premiers ministres sont sur les rangs.

Le président Bouteflika avait démissionné en avril.

Le président Bouteflika avait démissionné en avril. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux anciens premiers ministres ayant servi sous l'ex-président Abdelaziz Bouteflika, Abdelmadjid Tebboune et Ali Benflis, ont annoncé jeudi leur candidature à la présidentielle du 12 décembre en Algérie. L'ancien ministre du Tourisme, l'islamiste Abdelkader Bengrina, avait été le premier la semaine dernière à annoncer sa candidature.

Après la démission de Abdelaziz Bouteflika en avril, sous la pression conjuguée de la rue et de l'armée, une élection avait été fixée au 4 juillet pour lui trouver un successeur, mais elle avait été annulée faute de candidats. Le pouvoir a ensuite fixé la date du nouveau scrutin au 12 décembre. Le mouvement de contestation continue lui de rejeter toute élection avant le départ du «système» au pouvoir depuis deux décennies.

Jeudi, le parti de l'Avant-garde des Libertés a annoncé dans un communiqué qu'il présentait comme candidat à la présidentielle son chef Ali Benflis, 75 ans, qui a été premier ministre de 2000 à 2003 sous le premier mandat de Abdelaziz Bouteflika. Ali Benflis avait ensuite été le principal adversaire de Abdelaziz Bouteflika aux présidentielles de 2004 et 2014. De son côté, Abdelmadjid Tebboune, 72 ans, a lui-même annoncé aux journalistes qu'il se présenterait à la présidentielle. Abdelmadjid Tebboune a été premier ministre pendant trois mois seulement en 2017. (ats/nxp)

Créé: 26.09.2019, 22h22

Articles en relation

Quinze ans de prison pour le frère de Bouteflika

Algérie Le frère de Bouteflika a écopé de quinze ans de prison, mercredi, dans le procès de Blida. Plus...

Des proches de Bouteflika dans le box des accusés

Algérie Un emblématique procès met sur la banc des accusés des pontes du régime de l'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika. Plus...

Manif à Alger: «Mettez-nous tous en prison»

Algérie Les Algériens sont encore descendus dans la rue ce vendredi. Ils étaient des milliers à Alger, à défier l'important dispositif policier mis en place. Plus...

L'Algérie tient sa date d'élection présidentielle

Transition Le président par intérim Abdelkader Bensalah a annoncé que les élections présidentielles se tiendraient le 12 décembre prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...