La presse internationale salue Macron au 2e tour

Présidentielle françaiseTour d'horizon de la presse internationale après les résultats du premier tour de la présidentielle française.

Voici la une du lundi 24 avril 2017 du quotidien belge «Le Soir».

Voici la une du lundi 24 avril 2017 du quotidien belge «Le Soir». Image: Twitter/Le Soir

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La presse étrangère se réjouissait dimanche soir de la qualification d'Emmanuel Macron pour le second tour de la présidentielle française, certains journaux estimant néanmoins que la présence de la candidate d'extrême droite Marine Le Pen le 7 mai représentait «une menace».

Grande-Bretagne

Le Guardian (centre gauche) estime qu'Emmanuel Macron représente «le meilleur espoir d'un grand pays profondément troublé» mais juge que «la menace posée par l'extrême droite n'est pas éteinte».

Le Financial Times voit déjà dans le second tour du 7 mai le «couronnement» d'Emmanuel Macron. Le quotidien des milieux d'affaires prévient toutefois que le jeune centriste (39 ans) sera forcé de «négocier durement» pour mettre son programme en oeuvre s'il est élu.

De son côté, le conservateur Daily Mail titre sur «Une nouvelle révolution française» en expliquant que la France faisait maintenant face à son propre référendum pour l'Union européenne tandis que le Times, quotidien de centre-droit, évoque «une élite française humiliée par des marginaux en route vers la victoire» avec une photo d'une Marine Le Pen tout sourire.

Allemagne

Le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung se montre réservé sur la qualification d'Emmanuel Macron dans un article intitulé «La France déchirée»: «Plus de 40% des Français ont voté pour des candidats à droite toute ou à gauche toute. La victoire de Macron est tellement étroite que, lors des deux présidentielles précédentes (2007 et 2012, NDLR), il ne serait pas arrivé au second tour».

Pour le magazine de centre-gauche Der Spiegel, le succès du candidat centriste est «une gifle retentissante pour l'establishment politique. Sa qualification au second tour a balayé, au moins provisoirement, des institutions politiques de longue date, les gaullistes-conservateurs Les Républicains, tout comme les socialistes au pouvoir (du président) François Hollande».

Belgique Dans un éditorial publié sur son site (voir une en photo), Le Soir juge que les Français «ont fait leur révolution, balayant, à la Trump, les partis et les hommes politiques traditionnels, de gauche comme de droite, pour mettre face à face deux personnalités hors système».

Pologne

Gazeta Wyborcza (centre gauche) a salué la qualification d'Emmanuel Macron : «L'Union européenne devrait survivre au divorce tout juste entamé avec la Grande-Bretagne. Mais le Frexit , la sortie de la France de l'Union, aurait enterré le projet européen. Et c'est ce qu'avait annoncé Marine Le Pen, la cheffe du Front national».

Etats-Unis

Pour le Wall Street Journal, les Français ont «redéfini la géographie politique du pays en plaçant l'Union européenne au centre de la nouvelle opposition politique». D'un côté, ajoute le quotidien économique et financier, «se tient Emmanuel Macron, un ancien banquier d'affaires qui veut renforcer l'intégration européenne. De l'autre, Marine Le Pen, ennemie jurée de l'UE et de sa monnaie unique».

Le New York Times, lui, parle d'un duel entre un «novice politique» et un «tison d'extrême droite», «deux outsiders avec des visions radicalement différentes pour le pays». Cette opposition «place la France sur un chemin incertain au moment critique où cette élection pourrait également décider de l'avenir de l'Union européenne».

Australie

Le résultat du premier tour est «un tremblement de terre politique» pour The Sydney Morning Herald, qui prédit «une victoire pour le candidat qui représente le plus le système», Emmanuel Macron. «Il s'agit d'un triomphe pour l'extrême droite. Mais un triomphe qui démontre que ce parti est toujours fondamentalement inéligible», affirme le quotidien centriste. C'est, en revanche «un désastre» pour les partis traditionnels: «les Républicains ne se souviennent pas de la dernière fois qu'ils n'ont pas été au second tour d'une élection et les socialistes ont été abandonnés par quasiment l'ensemble de la population. Leur crédibilité en tant que parti majeur est remise en cause».

Chine

Dans un éditorial mis en ligne dans ses éditions anglaise et chinoise, le quotidien Global Times, proche du pouvoir, rappelle que «la plupart des observateurs français comme européens pensent que Macron l'emportera». Mais «ces mêmes experts courent manifestement le même risque de se tromper comme ce fut le cas avec le résultat de l'élection présidentielle américaine», explique le tabloïd. «Si Macron gagne, cela ne voudra pas dire que Le Pen aura travaillé pour rien: sa carrière politique peut subir des revers mais la force politique de l'extrême-droite a grossi pendant sa campagne électorale. Si contre toute attente elle l'emporte en battant Macron, pour beaucoup d'Européens sa victoire sonnera le glas de l'Union européenne.» (afp/nxp)

Créé: 24.04.2017, 05h55

Galerie photo

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen Le candidat centriste a été élu président de la République française face à la candidate d'extrême droite.

Articles en relation

Revivez minute par minute la journée et soirée électorales!

Présidentielle française Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle française, avec respectivement 23,75% des voix et 21,53%. Plus...

Christian Lüscher «déçu» de la défaite de Fillon

Présidentielle française Les politiciens suisses réagissaient dimanche soir au résultat du premier tour de l'élection présidentielle française. Plus...

Les représentants des partis français réagissent

Présidentielle française Ce dimanche, les représentants des différents partis et mouvements français en Suisse ont vécu une soirée électorale riche en émotions. Plus...

Macron et Le Pen au second tour

Présidentielle française Selon les premiers résultats, Emmanuel Macron arrive en tête du premier tour avec 23,75% des voix, devant Marine Le Pen, 21,53%. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.