Primaire: Clinton connaissait certaines questions

Etats-UnisHillary Clinton a reçu en avance des questions qui lui ont été posées lors de débats de la primaire démocrate, révèlent des emails publiés lundi par WikiLeaks.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des révélations qui confirment des accusations lancées par Donald Trump contre la candidate démocrate.

Hillary Clinton a reçu en avance des questions qui lui ont été posées lors de débats de la primaire démocrate, révèlent des emails publiés lundi par WikiLeaks, qui confirment des accusations lancées par Donald Trump.

Un des emails rendus publics est particulièrement parlant: rédigé par l'actuelle présidente intérimaire du Parti démocrate, Donna Brazile, il est adressé à John Podesta, président de la campagne de Mme Clinton et Jennifer Palmieri, directrice de la communication de la candidate.

Le message est daté du 5 mars, veille d'un débat qui s'est déroulé dans la ville septentrionale de Flint, devenue symbole des injustices sociales aux Etats-Unis en raison de son réseau d'eau gravement contaminé au plomb.

«Une des questions qui sera posée à HRC (Hillary Rodham Clinton, NDLR) proviendra d'une femme qui a une éruption cutanée», avertit Mme Brazile, qui officiait alors comme commentatrice sur la chaîne CNN.

«Sa famille a été empoisonnée au plomb et elle demandera ce qu'Hillary pourrait faire pour les gens de Flint si elle devient présidente», précise Donna Brazile.

Au débat le lendemain, Mme Clinton avait en effet été interrogée par une femme qui avait dénoncé les problèmes cutanés de sa famille, même si les termes de la question énoncée étaient sensiblement différents.

Démission

Dans un message du 12 mars, veille d'un débat organisé par CNN, Mme Brazile promet à Mme Palmieri d'en «envoyer quelques-unes supplémentaires», en faisant très vraisemblablement référence à des questions de débat.

Enfin, dans un autre email récemment révélé, Mme Brazile avait écrit: «De temps en temps j'obtiens les questions à l'avance». Dans ce même message, la stratège du Parti démocrate sous-entendait que Mme Clinton se verrait poser une question sur la peine de mort.

Après ces révélations, CNN a affirmé lundi que Mme Brazile avait donné sa démission de la chaîne.

«Merci CNN. Honorée d'avoir été une politologue et commentatrice démocrate sur votre chaîne», a tweeté lundi Donna Brazile.

Le Parti démocrate silencieux

Depuis des semaines le candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump, répète que sa rivale a été avantagée dans la campagne de la primaire démocrate face à son principal concurrent Bernie Sanders, notamment en bénéficiant à l'avance des questions des débats.

Donald Trump n'a pas présenté de preuves à l'appui de ses affirmations mais les faits lui ont ici donné raison.

Les emails rendus publics par WikiLeaks ont été piratés sur le compte de John Podesta, par des hackers proches du pouvoir russe, selon les services de renseignement américains. Le Parti démocrate n'a pas confirmé ni infirmé leur authenticité.

(afp/nxp)

Créé: 31.10.2016, 23h08

Articles en relation

Incertaine sur l'élection, Wall Street recule

New York L'incertitude politique a pesé sur la bourse américaine à l'approche de l'élection présidentielle: le Dow Jones a concédé 0,10% et le Nasdaq 0,02%. Plus...

La Maison Blanche reste neutre par rapport au FBI

Etats-Unis Washington ne veut «ni critiquer, ni défendre» le chef du FBI concernant l'examen des e-mails de Hillary Clinton. Plus...

Le FBI va examiner les e-mails de Clinton

Etats-Unis L'investigation couvrait la période 2009-2013 lorsque Hillary Clinton était à la tête de la diplomatie américaine. Plus...

Les sondages se resserrent aux Etats-Unis

Présidentielle Hillary Clinton, toujours donnée favorite, est retournée dimanche faire campagne en Floride, où son avance s'est évaporée. Plus...

Mails de Clinton: Kerry nie avoir coopéré avec le FBI

Etats-Unis Le secrétaire d'Etat a nié dimanche avoir coopéré avec l'agence fédérale au sujet des courriels de la candidate démocrate. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...