Le pilote ivre avant le décollage condamé

CanadaUn pilote slovaque avait été contrôlé avec un taux d'alcoolémie «plus de trois fois supérieur» à la limite tolérée.

Le pilote de la compagnie Sunwing avait été retrouvé en état d'ivresse le 31 décembre dernier aux commandes d'avion transportant 99 passagers. (Photo d'archives)

Le pilote de la compagnie Sunwing avait été retrouvé en état d'ivresse le 31 décembre dernier aux commandes d'avion transportant 99 passagers. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un pilote retrouvé ivre fin décembre dans le cockpit d'un Boeing 737 qu'il s'apprêtait à conduire au départ de l'aéroport de Calgary, dans l'ouest canadien, a été condamné lundi à plus de 7 mois de prison.

Miroslav Gronych, pilote d'origine slovaque de 37 ans, avait plaidé coupable d'ivresse aux commandes d'un avion. Il a écopé d'une peine d'emprisonnement de 219 jours, assortie d'une interdiction de piloter un avion pendant une période d'un an après sa sortie de prison, a indiqué à l'AFP un porte-parole du tribunal de première instance de la province de l'Alberta.

Le pilote de la compagnie Sunwing avait été retrouvé en état d'ivresse peu avant 7 heures du matin le 31 décembre aux commandes de l'avion qu'il devait emmener jusqu'à Cancun, au Mexique, avec 99 passagers et cinq autres membres d'équipage à bord.

Le personnel présent aux portes d'embarquement et les membres de l'équipage avaient remarqué que le pilote avait un «comportement étrange» avant qu'il ne s'évanouisse «dans le cockpit». L'équipage avait alors immédiatement prévenu les autorités et le pilote avait été mis en garde à vue.

Deux heures après son arrestation, le pilote avait affiché un taux d'alcoolémie «plus de trois fois supérieur» à la limite permise au Canada (0,08%), selon les autorités. Suite à plusieurs incidents similaires, le ministre des Transports, Marc Garneau, a appelé en février les compagnies aériennes canadiennes à s'assurer que leurs pilotes soient parfaitement sobres et «aptes à piloter un vol» avant de prendre les commandes dans le cockpit. (afp/nxp)

Créé: 04.04.2017, 00h44

Articles en relation

Ivre, il roulait à 146 km/h au lieu de 80

Canton de Fribourg Un automobiliste a été arrêté à Dompierre après un contrôle de vitesse. Il était sous l'influence de l'alcool. Plus...

Succès de la campagne contre l'alcool aux mineurs

Neuchâtel La loi sur la vente d'alcool aux mineurs a bien été respectée à Neuchâtel en 2016. La campagne d'achat-tests va s'étendre dans le reste du canton. Plus...

Tabac, alcool, sport, l’UDC appelle à une vie saine

Elections cantonales Le parti de Jacques Nicolet a lancé sa campagne mercredi dans les locaux de la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...