Un procès pour l'oncle de Bachar el-Assad

FranceLe Parquet national financier demande un procès pour faire la lumière sur l'empire immobilier que ce proche parent du président syrien s'est constitué en France.

Rifaat al-Assad.

Rifaat al-Assad. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parquet national financier français réclame un procès pour Rifaat al-Assad, oncle du président syrien Bachar el-Assad, soupçonné de s'être frauduleusement bâti en France un patrimoine immobilier colossal, estimé à 90 millions d'euros, a appris jeudi l'AFP de sources proches du dossier.

Si les juges d'instruction devaient suivre les réquisitions du Parquet, signées le 8 mars et dont l'AFP a eu connaissance, Rifaat al-Assad, 81 ans, serait jugé devant le Tribunal correctionnel de Paris pour «blanchiment en bande organisée», fraude fiscale aggravée et détournements de fonds publics aux dépens de l'État syrien, ainsi que pour le «travail dissimulé» de gardiens et personnels de maison. (afp/nxp)

Créé: 21.03.2019, 13h42

Articles en relation

Après 8 ans de guerre, Assad s'estime sauvé

Syrie Huit ans après le début du conflit en Syrie qui a fait plus de 360'000 morts et des millions de déplacés, le régime Assad profite que la flamme de la révolution s'est éteinte. Plus...

Al-Assad se félicite de la visite d'El-Béchir

Syrie Le chef d'Etat soudanais s'est rendu dimanche à Damas où il a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad. Plus...

Jugé pour avoir critiqué l'oncle du président Assad

France Ian Brossat, élu communiste parisien, est poursuivi en diffamation par Rifaat al-Assad pour avoir critiqué un terrain lui appartenant. Plus...

Un proche d'Assad visé par un mandat d'arrêt

Allemagne Le parquet fédéral allemand a émis un mandat d'arrêt international contre le chef du service de renseignement de l'armée de l'air syrienne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.