Passer au contenu principal

«Le processus de paix en Colombie est solide»

Plus de 40 guérilleros des FARC ont été tués en une semaine. Mais les pourparlers de paix se poursuivent. Interview de Jean-Pierre Gontard.

La Colombie vit une recrudescence de violence entre l'armée et la guérilla des FARC. Mais les pourparlers de paix se poursuivent.
La Colombie vit une recrudescence de violence entre l'armée et la guérilla des FARC. Mais les pourparlers de paix se poursuivent.
Christian Escobar Mora/ EPA

Au moins 40 guérilleros des FARC ont été tués dans des bombardements de l’armée ces derniers jours. Des attaques menées en représailles contre la mort de onze soldats en avril. Les rebelles marxistes ont ainsi suspendu leur «cessez-le-feu unilatéral» décrété il y a six mois. Mais les pourparlers de paix ont tout de même repris lundi à La Havane. Interview de l’universitaire Jean-Pierre Gontard, qui fut médiateur suisse de ce conflit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.