Passer au contenu principal

Colère arabe autour des obsèques de Peres

Mahmoud Abbas est décrié par la rue palestinienne. Il était vendredi le seul président arabe aux funérailles du «boucher de Cana».

Poignée de mains controversée entre Netanyahou et Abbas (à g.).
Poignée de mains controversée entre Netanyahou et Abbas (à g.).
DR

Furieux, ils crient à la trahison. De nombreux Palestiniens condamnent sur les réseaux sociaux la poignée de main échangée par leur président Mahmoud Abbas et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, ce vendredi à Jérusalem, à l’occasion des funérailles de l’ancien chef de l’Etat hébreu, Shimon Peres.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.