Passer au contenu principal

Erdogan nomme son gendre aux Finances

Le nouveau cabinet turc compte comme prévu seize ministres, avec le gendre de Recep Tayyip Erdogan qui reçoit le portefeuille clé des Finances.

Berat Albayrak (à gauche), le gendre de Recep Tayyip Erdogan, reçoit le portefeuille clé des Finances.
Berat Albayrak (à gauche), le gendre de Recep Tayyip Erdogan, reçoit le portefeuille clé des Finances.
Keystone

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dévoilé lundi un nouveau cabinet de seize ministres. Son gendre Berat Albayrak reçoit le portefeuille clé des Finances.

Le ministère de la Défense a lui été attribué au chef d'état-major Hulusi Akar. Le chef de la diplomatie sortant Mevlut Cavusoglu a pour sa part été reconduit.

Outre les ministres, M. Erdogan, qui a prêté lundi serment pour un nouveau mandat de cinq ans aux pouvoirs renforcés, a nommé Fuat Oktay au poste de vice-président. Le technocrate avait par le passé dirigé l'Agence turque de gestion des situations d'urgence (Afad).

Chute de la livre

Marié à la fille aînée de M. Erdogan, Esra, M. Albayrak, 40 ans, occupait depuis 2015 le poste clé de ministre de l'Energie. Il a connu ces dernières années une irrésistible ascension.

Les marchés, qui redoutent des pressions de M. Erdogan sur la Banque centrale, semblent avoir mal accueilli la nomination de M. Albayrak aux Finances. La livre turque a chuté de plus de 2% dans la soirée face au dollar.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.