Un bébé meurt dans un incendie provoqué par des colons

PalestineNetanyahu a dénoncé «un acte de terrorisme en tout point». L'incendie a été provoqué par des colons israéliens.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié «d'acte de terrorisme en tout point», l'incendie criminel attribué à des colons israéliens qui a entraîné la mort d'un bébé palestinien, brûlé vif dans sa maison en Cisjordanie occupée, et blessé sa famille.

«C'est un acte de terrorisme en tout point», a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué en soulignant qu'il avait donné ordre aux «forces de sécurité d'utiliser tous les moyens à leur disposition pour arrêter les meurtriers et les traduire en justice».

Un enfant palestinien de 18 mois est mort dans la nuit de jeudi à vendredi 31 juillet lors d'un incendie de leur maison provoqué par des colons israéliens en Cisjordanie. Le ministre israélien de la défense a dénoncé un «acte terroriste».

Quatre colons, qui avaient pénétré à Doma près de Naplouse ont mis le feu à une des maisons située à l'entrée de ce village palestinien et inscrit des slogans sur un mur avant de s'enfuir en direction d'une colonie voisine, ont indiqué des services de sécurité palestiniens.

«Prix à payer»

«Nous pensons que cette attaque a des motivations nationalistes», a de son côté affirmé une porte-parole de la police israélienne. Selon elle, le slogan «prix à payer», traditionnellement utilisé par les extrémistes israéliens pour désigner des attaques commises contre des Palestiniens, a été retrouvé sur les murs de la maison incendiée.

Depuis des années, des activistes d'extrême droite ou des colons se livrent en Israël et dans les Territoires palestiniens, sous le label du «prix à payer», à des agressions et des actes de vandalisme contre des Palestiniens et des Arabes israéliens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, ou même des soldats israéliens.

Les premiers éléments de l'enquête montrent que le logement a été détruit par le feu alors que la famille qui l'habitait était endormie. Trois personnes ont été transférées vers des hôpitaux israéliens.

«Le meurtre du bébé palestinien est un acte terroriste (...) nous ne permettrons pas à des terroristes de porter atteinte à la vie de Palestiniens», a déclaré le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon dans un communiqué. (afp/nxp)

Créé: 31.07.2015, 09h12

Articles en relation

Amnesty accuse à nouveau Israël de crime de guerre

Guerre de Gaza Un troisième rapport accusant Israël de «crimes de guerres» lors du conflit de l'été 2014 dans la bande de Gaza est publié par Amnesty International. Plus...

Les Etats-Unis tentent de rassurer Israël, en vain

Nucléaire iranien Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a rencontré mardi à Jérusalem Benjamin Netanyahu pour tenter de calmer ses inquiétudes sur l'accord nucléaire iranien. Plus...

Le monde salue une nouvelle ère, à l'exception d'Israël

Nucléaire iranien A l'exception d'Israël, ennemi de Téhéran, qui dénonce une «erreur historique», les dirigeants du monde entier ont salué une victoire de la diplomatie. Plus...

Il y a un an, la guerre éclatait à Gaza

Proche-Orient Le 8 juillet 2014, Israël lançait officiellement son opération militaire «Bordure protectrice». Le Hamas au pouvoir à Gaza, commémore l'événement ce mercredi soir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.