«Propos antisémites» de la part de «gilets jaunes»

France La communauté juive a vivement réagi après que des «gilets jaunes» ont proféré des «propos antisémites violents» lors d'une manifestation à Strasbourg.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des représentants de la communauté juive dans l'est de la France ont protesté dimanche contre des «propos antisémites violents proférés» samedi lors d'une manifestation des «gilets jaunes» à Strasbourg.

«Forte émotion»

Le Consistoire israélite du Bas-Rhin, chargé d'administrer le culte dans ce département, exprime dans un communiqué sa «forte émotion contre les propos antisémites violents proférés (...) devant la Synagogue et à l'encontre de citoyens juifs célébrant le Shabbat, fête hebdomadaire de repos et de Paix».

La préfecture du Bas-Rhin avait indiqué samedi soir que «des propos à caractère raciste et antisémite» avaient été proférés près de la Grande Synagogue de Strasbourg. Des propos fermement condamnés par le préfet Jean-Luc Marx et par le maire de Strasbourg, Roland Ries.

Le Consistoire a appelé dimanche les manifestants et les organisateurs des rassemblements de «gilets jaunes» -- qui manifestent depuis plusieurs mois contre la politique sociale et fiscale du gouvernement - «à veiller à ce que les fondements de l'humanité soient respectés» et à «écarter les activistes violents et haineux» des cortèges.

Éventuel dépôt de plainte

«La loi française permet à chacun de manifester librement mais elle doit condamner avec fermeté et d'un bras fort les insultes antisémites contre les Français et la République de la liberté, de l'égalité et de la fraternité», conclut le Consistoire.

«Nous sommes en train de réunir des éléments et des témoignages» en vue, éventuellement, de déposer plainte, a indiqué à l'AFP le président du Consistoire, Maurice Dahan.

La manifestation strasbourgeoise des «gilets jaunes», qui a au mieux réuni 1.300 personnes selon la préfecture, a été ponctuée de face-à-face tendus entre manifestants et forces de l'ordre, et de nombreuses dégradations de mobilier urbain dans le centre ville. (afp/nxp)

Créé: 03.02.2019, 21h34

Articles en relation

«Gilets jaunes»: l'acte XII marqué par des heurts

France La mobilisation de samedi avait pour objectif de dénoncer la violence policière en France. Des échauffourées n'ont pas manqué. Plus...

Le Conseil d'Etat maintient l'usage du LBD

France En pleine polémique sur les «violences policières» lors des manifestations des «gilets jaunes», le Conseil d'Etat français est resté sourd aux demandes de la Ligue des droits de l'homme. Plus...

L'acte 12 dédié aux «gueules cassées»

«Gilets jaunes» Les «gilets jaunes» blessés par les policiers seront en tête des cortèges samedi pour l'acte 12 dans plusieurs villes de France. Plus...

Une liste «gilets jaunes» aux européennes

France Une des figures des «gilets jaunes» en France, Ingrid Levavasseur, va lancer une liste aux élections législatives européennes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.