Un pull de Noël faisait l'éloge de la cocaïne

CanadaDes vêtements au goût douteux ont dû être retirés du site canadien de Walmart pendant le week-end. Car un peu trop osés aux yeux des responsables.

Le site canadien de Walmart a fait très fort avec ses pulls de Noël commercialisés par un vendeur tiers.

Le site canadien de Walmart a fait très fort avec ses pulls de Noël commercialisés par un vendeur tiers. Image: Walmart ca

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n'était pas la bonne poudre blanche: l'enseigne américaine de distribution Walmart a annoncé avoir retiré de son site canadien un pull de Noël faisant l'apologie... de la cocaïne.

Ce pull représentait un père Noël extatique, une paille à la main, trois lignes blanches tracées sur une table devant lui. «Let it snow» («Tombe la neige», en français) était-il écrit dessous. En argot américain, «snow» veut également dire «cocaïne».

La description du produit, commercialisé par un vendeur tiers sur le site canadien de Walmart, était explicite: «La meilleure neige vient d'Amérique du Sud (...) C'est pour ça que le père Noël aime bien savourer l'instant quand il met la main sur de la neige colombienne de très bonne qualité».

Une porte-parole de Walmart a confirmé mardi à l'AFP que les vêtements en question avaient été retirés du site canadien pendant le week-end, et qu'ils n'avaient pas été commercialisés en magasin. Elle n'a pas cependant pas précisé combien de temps ils étaient restés disponibles à la vente.

Ces pulls «ne représentent pas les valeurs de Walmart et n'ont pas leur place sur notre site internet», a annoncé l'entreprise dans un communiqué, en présentant ses excuses. (afp/nxp)

Créé: 10.12.2019, 16h51

Bogota proteste

La Colombie a annoncé qu'elle allait réclamer des indemnités à l'enseigne américaine de distribution Walmart. «Nous allons demander à Walmart une indemnisation», a déclaré mardi Camilo Gómez, directeur de l'Agence de défense juridique de l'Etat colombien à la radio locale W Radio. «Nous allons voir combien de personnes ont vu la publicité de Walmart (...) et ce sera la base pour calculer le dommage causé à la Colombie». Bogota va exiger aussi de Walmart «une campagne de publicité dix fois plus importante que celle lancée pour ce produit afin de montrer une bonne image de la Colombie», a-t-il ajouté.

Articles en relation

Un sapin de Noël enflamme une ville défavorisée

Russie Les habitants de Kemerovo sont furieux, le sapin local a coûté 280'560 francs, soit trois fois le prix de celui du Kremlin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...