Pyongyang se retire du bureau de liaison coréen

Corée du NordLa Corée du Nord a décidé de ne plus faire partie du bureau qui a favorisé sa 1ère rencontre avec Trump à Kaesong.

Le leader nord-coréen a retiré son pays du bureau intercoréen après l'échec de son dernier sommet avec Trump.

Le leader nord-coréen a retiré son pays du bureau intercoréen après l'échec de son dernier sommet avec Trump. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Corée du Nord a retiré son personnel du bureau de liaison intercoréen, a annoncé vendredi la Corée du Sud, quelques semaines après l'échec du second sommet entre le leader nord-coréen Kim Jong Un et le président américain Donald Trump.

Ce bureau situé dans la ville nord-coréenne de Kaesong avait ouvert en septembre dans le cadre d'un spectaculaire rapprochement sur la péninsule. Le vice-ministre sud-coréen de l'Unification Chun Hae-sung a déclaré aux journalistes que la Corée du Nord avait «notifié le Sud qu'elle se retirait du bureau de liaison». (ats/nxp)

Créé: 22.03.2019, 09h50

Articles en relation

Kim et Trump présents au Vietnam pour leur sommet

Diplomatie Les dirigeants américain et nord-coréen sont bien arrivés au Vietnam mardi dans le cadre de leur deuxième rencontre. Plus...

Trump accuse Cohen pour son échec avec Kim

Etats-Unis Le président américain, qui est reparti bredouille de son sommet à Hanoï avec le dirigeant nord-coréen, estime que c'est la faute de son ex-avocat. Plus...

Saignant ou cuit? Trump et Kim divisés dans l'assiette

Corée du Nord/Etats-Unis Les présidents américain et nord-coréen n'ont pas les mêmes préférences culinaires. L'un aime le fast food et l'autre du caviar. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.