Passer au contenu principal

Quatorze millions de mariages précoces par an volent leur enfance à des femmes

Plus de 700 millions de femmes dans le monde ont été mariées enfants. Ces unions forcées sont un fléau en Afrique et en Asie, notamment.

L’enlèvement de jeunes filles aussitôt mariées à des combattants par Boko Haram au Nigeria ou par le groupe Etat islamique (Daech) en Irak et en Syrie a jeté, dans sa brutalité, un éclairage cru et spectaculaire sur une pratique courante dans de nombreux pays: les mariages contraints auxquelles sont soumises 14 millions de filles dans le monde chaque année. Aujourd’hui, elles seraient ainsi 700 millions de femmes dont l’enfance a été volée. Pour plus d’un tiers (250 millions) elles l’ont été avant l’âge de 15 ans, selon une étude publiée cet été par l’Unicef.

Un tiers des cas en Inde

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.