Quatre détenus de Guantanamo bientôt transférés

Arabie saouditeL'administration Obama veut transférer 19 détenus vers 4 pays avant l'arrivée de Trump.

La prison américaine Camp Delta, à Guatanamo Bay (Cuba) en 2010.

La prison américaine Camp Delta, à Guatanamo Bay (Cuba) en 2010. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Etats-Unis vont transférer quatre détenus de Guantanamo vers l'Arabie saoudite dans les prochaines 24 heures, ont annoncé mercredi des responsables américains. Ce qui signale le début des ultimes transferts voulus par Barack Obama.

L'administration démocrate a informé le Congrès de sa volonté de transférer jusqu'à 19 détenus vers quatre pays au moins (Italie, Oman, Arabie saoudite et Emirats arabes unis) avant l'entrée en fonction de Donald Trump le 20 janvier, avait-on appris en décembre.

Quarante des 59 détenus actuels devraient rester à Guantanamo après ces transferts, malgré la promesse d'Obama de fermer la prison de la base américaine de l'est de Cuba. Donald Trump, pour sa part, a promis de la garder ouverte et de la «remplir de mauvais gars».

«Il ne faut pas qu'il y ait de nouvelles libérations de Gitmo», a affirmé mardi sur Twitter le président élu, en dépit de rapports gouvernementaux favorables au départ de nombreux détenus. «Ce sont des personnes extrêmement dangereuses qui ne doivent pas être autorisées à rejoindre le champ de bataille.»

Les deux responsables américains qui ont confirmé le transfert mercredi n'ont pas précisé la nationalité des quatre détenus en route vers l'Arabie saoudite. En avril, neuf détenus yéménites ont été reçus par Riyad, allié des Etats-Unis. (ats/nxp)

Créé: 05.01.2017, 06h47

Articles en relation

Obama envisage encore des transferts de détenus

Guantanamo Le président démocrate pourrait encore agir en envoyant des détenus de la prison vers d'autres pays, alors que son successeur n'en veut pas. Plus...

Un ex-détenu arrête sa grève de la faim

Guantanamo Jihad Diyab, un ex-détenu syrien réfugié en Uruguay, a cessé sa grève de la faim débutée il y a plus de 2 mois et va quitter le pays. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.