Passer au contenu principal

"Le régime nous viole, Daech nous réduit en esclavage!"

Témoignage choc à Genève de Noura al-Ameer, vice-présidente de la Coalition nationale contre le régime de Bachar el-Assad.

Noura al-Ameer, vice-présidente de la coalition nationale syrienne.
Noura al-Ameer, vice-présidente de la coalition nationale syrienne.
PATRICK MARTIN

Ne vous laissez pas tromper par son foulard et sa voix douce! Du haut de ses 26 ans, Noura al-Ameer a le regard des révolutionnaires qui en ont trop vu. Un regard aussi profond que le drame syrien. Elue en janvier vice-présidente de la Coalition nationale syrienne, c’est-à-dire de la principale composante de l’opposition politique au régime de Bachar el-Assad, elle est aujourd’hui de passage à Genève à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. A l'invitation de , l’association Femmes pour la Démocratie, elle témoigne des atrocités vécues au quotidien dans son pays.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.