Le rejet de la candidate française qualifié de «crise»

BruxellesJeudi, la commission européenne a recalé l'ex-ministre des Armées. Certains estiment que cela plonge l'UE dans une crise institutionnelle.

Amélie de Montchalin.

Amélie de Montchalin. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le refus du Parlement européen de valider la candidature de la Française Sylvie Goulard à un poste de Commissaire européenne représente «une crise institutionnelle majeure pour l'Europe», a estimé vendredi la secrétaire d'État française aux Affaires européennes.

«C'est d'abord une crise institutionnelle majeure pour l'Europe parce que sans commissaire français, la commission ne peut pas se mettre en route», a déclaré Amélie de Montchalin sur France inter. «Il faut qu'on la résolve avec calme, sans colère, mais il faut que (la présidente de la nouvelle commission) Ursula von der Leyen nous dise ce qu'elle attend de la France», a-t-elle ajouté. (ats/nxp)

Créé: 11.10.2019, 09h42

Galerie photo

La Commission européenne 2019

La Commission européenne 2019 Tour d'horizon de la nouvelle équipe annoncée ce mardi 10 septembre 2019 par l'Allemande Ursula von der Leyen.

Articles en relation

Le Parlement européen recale la candidate française

Bruxelles La candidature de l'ex-ministre des Armées Sylvie Goulard ne convainc par le Parlement européen. Un revers pour Macron. Plus...

La ministre des Armées renonce à son poste

France Suspectée dans une affaire d'emplois fictifs, Sylvie Goulard a décidé de se retirer du gouvernement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.