Le revenu universel ne fait pas l'unanimité

FranceSelon un sondage publié lundi, une majorité de Français s'oppose à l'idée d'un revenu universel, mesure phare de Benoît Hamon.

Le revenu universel est l'une des mesures phares du programme du candidat Benoît Hamon dans la primaire à gauche.

Le revenu universel est l'une des mesures phares du programme du candidat Benoît Hamon dans la primaire à gauche. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Six Français sur dix sont opposés à l'instauration d'un revenu universel, qui serait versé à tous les Français de leur naissance à leur mort, selon un sondage Harris pour la chaîne LCP publié lundi. L'idée séduit tout de même une majorité de sympathisants de gauche (55%).

Le revenu universel est l'une des mesures phares du programme de Benoît Hamon, qualifié pour le deuxième tour de la primaire organisée par le PS.

Majorité contre la Loi travail

Une autre proposition de Benoît Hamon trouve, en revanche, grâce aux yeux des Français: l'abrogation de la loi sur le travail. 63% des Français veulent tirer un trait sur cette norme qui donne la primauté à la négociation d'entreprise en matière de temps de travail et clarifie les critères de licenciement économique notamment.

La loi est particulièrement honnie par les sympathisants du Front de gauche (77% veulent l'abroger), du Front national (77%) et par les catégories populaires (71%). Les Français plébiscitent aussi à 74% la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle proposée par Benoît Hamon.

Du côté des propositions de Manuel Valls, les personnes interrogées approuvent sa volonté d'alléger les charges des entreprises (77%) ou de défiscaliser les heures supplémentaires (75%).

Macron en tête sur le travail

Mais parmi dix personnalités politiques proposées par Harris, c'est Emmanuel Macron (En Marche) qui est, pour les Français, le plus à même de «proposer de bonnes solutions concernant le travail»: 48% lui font confiance sur le sujet, contre 31% à François Fillon (LR), 30% à Jean-Luc Mélenchon (PG) et Benoît Hamon, 24% à Manuel Valls et 23% à Marine Le Pen (FN).

Le sondage a été réalisé en ligne du 17 au 19 janvier, avant le premier tour de la primaire organisée par le PS, auprès d'un échantillon de 1000 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. (ats/nxp)

Créé: 24.01.2017, 06h13

Galerie photo

France: Benoît Hamon sera le candidat de la gauche

France: Benoît Hamon sera le candidat de la gauche Les militants ont voté pour le candidat qui les représentera lors de la prochaine élection présidentielle, en mai 2017.

Articles en relation

La Finlande teste le revenu universel. Une utopie?

Expérience Le principe d’une rémunération de base, rejetée par le peuple suisse, est mis à l’essai par le gouvernement finlandais pour un groupe test de chômeurs. Une expérience déjà commentée. Plus...

La gauche française explose en direct

Présidentielle 2017 Interview Un Parti socialiste plus éclaté que jamais. Des soupçons de tricherie. Et un vainqueur potentiel, Benoît Hamon, sans soutien du parti… Plus...

Hamon, au nom du «renouveau» socialiste

France Benoît Hamon a créé la surprise en sortant en tête du premier tour de la primaire socialiste, avec un programme très à gauche. Plus...

Benoît Hamon et Manuel Valls au second tour

Primaire de gauche L'outsider Benoît Hamon et l'ex-Premier-ministre français passent au second tour de la primaire de gauche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.