Passer au contenu principal

Les risques de conflits en 2012

Le dossier iranien, l’émergence d’une vraie guerre civile en Syrie, les suites du Printemps arabe et les gangs armés mettent sérieusement la paix en danger.

Les forces gouvernementales aidées par la Force de paix africaine, à l’attaque de positions tenues par les shebab dans la périphérie de Mogadiscio en Somalie.
Les forces gouvernementales aidées par la Force de paix africaine, à l’attaque de positions tenues par les shebab dans la périphérie de Mogadiscio en Somalie.
AP

La planète a encore des airs de cocotte-minute prête à exploser cette année. D’autant que la pression est sacrément montée dans plusieurs régions du monde. Les risques de conflits se précisent. Ainsi, les discours de plus en plus va-t-en-guerre et les actions menées par Israël contre les équipes et les installations nucléaires iraniennes font craindre une escalade.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.