Roquettes tirées de Gaza vers Israël, qui réplique

Proche-OrientTsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux roquettes ont été tirées mardi de la bande de Gaza vers le sud d'Israël, a indiqué l'armée israélienne, ajoutant avoir répliqué avec une série de tirs ciblant le Hamas, deux semaines après un épisode de violence entre l'Etat hébreu et un groupe armé à Gaza.

«Des avions de chasse ont frappé des cibles terroristes du Hamas dans la bande de Gaza», a indiqué tôt mercredi l'armée israélienne dans un communiqué. Un site de fabrication d'armes et des infrastructures souterraines faisaient partie des cibles visées, selon les forces de l'État hébreu.

Au mois deux sites du Hamas, mouvement islamiste palestinien au pouvoir à Gaza, ont été frappés, ainsi qu'un site contrôlé par le Jihad islamique, autre groupe armé palestinien, a indiqué une source proche des services de sécurité à Gaza.

Cycle de violences

Mardi, la sirène d'alerte avait retenti aux alentours de la ville israélienne de Sdérot, proche de l'enclave palestinienne. «Deux tirs ont été identifiés du territoire de la bande de Gaza vers le territoire israélien», avait alors affirmé l'armée, précisant que l'un des deux projectiles avait été intercepté par le bouclier antimissile «Dôme de fer». Elle n'a pas spécifié ce qu'il était advenu de l'autre projectile.

Ces tirs surviennent près de deux semaines après la fin d'un cycle de violences entre Gaza et Israël. Le 12 novembre, l'armée israélienne avait mené une opération ciblée dans le territoire palestinien contre un commandant du Jihad islamique, qui avait répliqué avec un tir de barrage de roquettes sur Israël. En réponse à ces roquettes, l'armée israélienne avait multiplié les frappes sur l'enclave visant, selon elle, des éléments du Jihad islamique.

Après deux jours d'affrontements, qui ont fait 35 morts dans la bande de Gaza et aucun en Israël, cible de 450 roquettes, le Jihad islamique et l'État hébreu avaient approuvé un cessez-le-feu précaire entré en vigueur le 14 novembre.

(afp/nxp)

Créé: 27.11.2019, 06h18

Articles en relation

Nouvelles frappes israéliennes sur Gaza

Conflit israélo-palestinien Alors qu'un cessez-le-feu est en vigueur avec le Djihad islamique, l'armée israélienne a cette fois visé des positions du Hamas. Plus...

Gaza: Israël frappe le Jihad islamique

Conflit israélo-palestinien Malgré la trêve, de nouvelles frappes de Tsahal ont visé vendredi le groupe djihad islamique à Gaza, faisant des victimes civiles «inattendues». Plus...

Un cessez-le-feu entre en vigueur à Gaza

Conflit israélo-palestinien Après 32 victimes côté palestinien en 48 heures, un accord a été trouvé pour un cessez-le-feu à Gaza, tôt jeudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 29 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...