Passer au contenu principal

La Russie va développer le parc nucléaire iranien

Alors que les négociations sur le programme nucléaire iranien piétinent, Moscou va construire huit nouveaux réacteurs à usage civil.

Les principales installations nucléaires en Iran.
Les principales installations nucléaires en Iran.
DR

D’abord deux, puis encore deux, puis encore quatre, soit huit. C’est le nombre de réacteurs nucléaires à usage civil que la Russie s’est engagée à construire en Iran ces prochaines années. Faite mardi, alors que Téhéran et les grandes puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, Grande-Bretagne, France + Allemagne) n’ont toujours pas trouvé d’accord sur le programme nucléaire iranien – suspecté par les Occidentaux d’avoir un caractère militaire – cette annonce a de quoi surprendre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.