Sahara occidental: l'ONU croit en la paix

AfriqueL'ONU a fait le premier pas pour relancer le processus de paix au Sahara occidental en invitant les quatre parties à des discussions.

Horst Kohler, à gauche, en discussions avec Brahim Ghali, le secrétaire général du Front Polisario, en 2017.

Horst Kohler, à gauche, en discussions avec Brahim Ghali, le secrétaire général du Front Polisario, en 2017. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Köhler, a invité le Maroc, l'Algérie, le Front Polisario et la Mauritanie à des discussions les 5 et 6 décembre à Genève, a-t-on appris samedi de sources diplomatiques. L'Allemand espère ainsi relancer un processus de paix au point mort depuis dix ans.

Des lettres ont été envoyées vendredi aux quatre parties qui doivent répondre avant le 20 octobre, a-t-on précisé de mêmes sources. Pour le Maroc, l'Algérie et la Mauritanie, les missives ont été envoyées aux ministres des Affaires étrangères. Le niveau des représentations qui pourraient se retrouver en Suisse à la fin de l'année n'est pas connu à ce stade.

Selon l'une des sources diplomatiques, s'exprimant sous couvert d'anonymat, il ne s'agira pas «d'une réunion de négociations», mais plutôt d'une «table ronde». «C'est une formule 2 2», les deux parties au conflit Maroc et Polisario d'un côté, et les voisins Mauritanie et Algérie de l'autre, a expliqué une autre source. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de l'ONU.

Blocage depuis 2008

Le dernier round de négociations entre le Maroc et le Front Polisario remonte à 2008 et depuis la situation reste bloquée. Horst Köhler avait promis en début d'année au Conseil de sécurité un nouveau round de négociations pour 2018. Mais il n'avait pas donné publiquement de dates.

Soutenu par l'Algérie, le Front Polisario indépendantiste réclame un référendum d'autodétermination pour le Sahara occidental, une étendue désertique de 266'000 km2, seul territoire de l'Afrique au statut post-colonial non réglé. Le Maroc rejette toute solution autre qu'une autonomie sous sa souveraineté.

Cette année, l'Algérie avait fait savoir qu'elle refusait des négociations directes avec le Maroc, comme ce pays le souhaite depuis longtemps. Le conflit doit être réglé par les Sahraouis et le Maroc, estime Alger qui n'excluait cependant pas d'«accompagner» les deux parties dans leurs discussions.

Cessez-le-feu en 1991

Rabat avait pris à partir de 1975 le contrôle de la majeure partie du Sahara occidental au départ de la puissance colonisatrice espagnole. Le Polisario, qui luttait contre la domination espagnole, y a proclamé en 1976 une République arabe sahraouie démocratique et combattu les troupes marocaines, jusqu'à un cessez-le-feu conclu en 1991 sous l'égide de l'ONU.

La mission de Casques bleus de l'ONU au Sahara occidental (Minurso), qui continue de garantir ce cessez-le-feu, n'a été renouvelée en avril par le Conseil de sécurité que pour seulement six mois suite à des pressions des Etats-Unis pour avancer vers une résolution du conflit. Le Conseil de sécurité est à nouveau appelé à se prononcer sur une prolongation de la mission à la fin du mois d'octobre. La Minurso compte environ 400 personnels pour un budget annuel d'une cinquantaine de millions de dollars. (ats/nxp)

Créé: 30.09.2018, 01h03

Articles en relation

Trump suggère «un mur le long du Sahara»

Crise migratoire Donald Trump a conseillé à Madrid de construire un mur longeant le désert du Sahara pour freiner l'émigration en Espagne. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.