Séisme: la Banque mondiale offre 1 milliard

IndonésieL'organisation bancaire a indiqué vouloir mettre à disposition jusqu'à 1 milliard de dollars pour aider à reconstruire le pays.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'institution de Washington «met jusqu'à 1 milliard de dollars à la disposition des autorités indonésiennes, accessible quand elles auront une meilleure vision de ce qui est nécessaire», a indiqué sa directrice générale Kristalina Georgieva, depuis l'île indonésienne de Bali, au terme d'une réunion annuelle de la Banque et du FMI.

Cette aide est annoncée deux semaines après un séisme d'une magnitude de 7,5 suivi d'un raz-de-marée, qui ont dévasté la ville de Palu et ses environs dans l'île des Célèbes. Plus de 2000 corps ont été retrouvés et des milliers d'autres personnes sont toujours disparues, la plupart enterrées sous les décombres de bâtiments détruits. En août, un séisme avait déjà fait plus de 550 morts sur l'île indonésienne de Lombok, proche de Bali.

Catastrophes «plus nombreuses»

Selon Mme Georgieva, les fonds seront apportés par la Banque mondiale sous forme de prêts, accessibles pour financer les chantiers de reconstruction mais également pour mieux préparer le pays à de futures catastrophes. «Les catastrophes naturelles continuent de frapper, et avec le changement climatique, elles seront encore plus nombreuses», a observé la responsable de l'institution, qui a visité Palu cette semaine.

«Le meilleur hommage que l'on peut rendre aux victimes est de reconstruire d'une meilleure manière, de sorte que, lorsque le prochain séisme frappera, il y aura moins de dommages, moins de personnes affectées, et moins de vies perdues», a-t-elle plaidé, lors d'une conférence de presse à Bali.

Quelque 200'000 personnes ont un besoin urgent d'aide humanitaire à Palu et dans sa région, où manquent nourriture et eau potable, et où environ 90'000 personnes ont dû quitter leur logement. Selon les autorités, cela pourrait prendre deux ans pour fournir de nouveaux logements permanents à l'ensemble des personnes ayant perdu leur domicile.

L'Indonésie avait initialement refusé l'aide internationale, assurant que son armée pouvait faire face à la situation. Face à l'ampleur des dégâts, le président Joko Widodo a finalement accepté l'aide d'ONG humanitaires internationales et le soutien de gouvernements étrangers, tout en restreignant leur déploiement sur place. La ministre indonésienne des Finances Sri Mulyani Indrawati a salué dimanche l'engagement de la Banque mondiale. (ats/nxp)

Créé: 14.10.2018, 08h41

Galerie photo

Un séisme, un tsunami puis un volcan frappent l'Indonésie

Un séisme, un tsunami puis un volcan frappent l'Indonésie Quelque 2000 personnes ont trouvé la mort en Indonésie suite au séisme et au tsunami qui ont frappé l'île des Célèbes.

Articles en relation

L'Indonésie encore frappée par une catastrophe

Climat Depuis mercredi sur l'île de Sumatra, des inondations et des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles ont fait au moins 22 morts. Plus...

Un fonds contre les catastrophes naturelles

Monde Indonésie, Japon, Floride et tant d'autres lieux ont été touchés par des catastrophes naturelles ces derniers mois. La Banque mondiale a décidé de réagir en créant un fonds. Plus...

Séisme au large des îles de Java et de Bali

Indonésie Un nouveau séisme de magnitude 6 a frappé l'Indonésie mercredi, au large des îles de Java et de Bali. Plus...

Les Célèbes frappées par un nouveau séisme

Indonésie L'île indonésienne a été frappée par un nouveau tremblement de terre quelques jours après le séisme et le tsuami qui ont fait près de 2000 morts. Scènes de panique mais aucun dégât. Plus...

Le bilan s'approche des 2000 victimes

Indonésie Sur l'île des Célèbes, le bilan du séisme suivi du tsunami est maintenant de près de 2000 victimes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.