Sept morts dans des heurts avec des Peuls

Burkina FasoDes affrontements intercommunautaires à la frontière entre le Mali et le Burkina ont fait sept morts dont au moins trois Peuls.

Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sept personnes, dont au moins trois Peuls, ont été tuées dimanche et lundi lors d'affrontements intercommunautaires au Burkina Faso près de la frontalière du Mali, a annoncé le gouverneur de la région du Sahel. Trois ont été lynchés par la population.

«Dans la nuit de dimanche, des individus armés se sont introduits dans le village d'Hamkane (...) où ils ont assassiné le cheikh [leader religieux, ndlr] du village, son fils aîné et son cousin», a déclaré le responsable, précisant qu'une quatrième personne avait été tuée dans un village voisin. Les trois premières victimes étaient des Peuls, a indiqué un habitant à l'AFP.

«Pendant l'inhumation du cheikh et des deux autres, on a identifié quatre individus qui feraient partie du groupe ayant commis ce forfait. La population s'est ruée sur ces personnes qu'elle a lynchées et, dans la foulée, il y a eu trois autres morts, a-t-il poursuivi.

160 Peuls tués au Mali

»Le bilan est de sept tués, deux huttes et une maisonnette incendiées, a résumé le gouverneur, soulignant que «la situation est maîtrisée et sous contrôle» lundi. «Les forces de défense et de sécurité mènent des patrouilles dans la ville pour rassurer les populations», a-t-il indiqué.

Confronté depuis quatre ans à des attaques de djihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières, le Burkina Faso enregistre également des affrontements intercommunautaires. Ces événements se produisent quelques jours à peine après le massacre de quelque 160 habitants peuls au Mali voisin le 23 mars.

Au Burkina Faso, tout comme au Mali, les tensions dégénèrent périodiquement en violences entre Peuls, traditionnellement éleveurs, souvent nomades et musulmans, présents dans toute l'Afrique de l'Ouest, et autochtones agriculteurs. (ats/nxp)

Créé: 02.04.2019, 01h15

Articles en relation

Mali: 6 Dogons tués après 160 Peuls

Afrique L'ONU a appelé au calme mardi alors que six villageois dogons ont été tués, deux jours après le massacre de 160 Peuls au Mali. Plus...

Le président malien: «Justice sera faite»

Villageois massacrés Au moins 160 personnes dans un village peul, dans le centre du Mali, ont été tués. Le président malien s'est rendu sur les lieux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.