Shoah: l'indemnisation des proches aura lieu

Pays-BasLa société ferroviaire nationale des Pays-Bas va indemniser pour la première fois les proches de Juifs déportés durant la Shoah.

Anne Frank, adolescente juive connue pour son journal intime, a été emmenée à Westerbork début août 1944 après avoir été dénoncée puis arrêtée par la Gestapo.

Anne Frank, adolescente juive connue pour son journal intime, a été emmenée à Westerbork début août 1944 après avoir été dénoncée puis arrêtée par la Gestapo. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie de chemin de fer nationale des Pays-Bas va, pour la première fois, indemniser les proches de Juifs déportés vers les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, a annoncé mardi l'entreprise.

Cette annonce survient après des discussions entre le dirigeant de la société nationale Nederlandse Spoorwegen (NS), Roger van Boxtel, et l'ancien physiothérapeute de l'équipe de football amstellodamoise Ajax, Salo Muller, qui a perdu ses deux parents pendant la guerre.

M. Muller milite depuis 2017 pour une indemnisation de la part de la NS, qui a transporté ses parents en train depuis Amsterdam vers le camp de transit de Westerbork, dans le nord-est des Pays-Bas. Depuis cet endroit, ils ont ensuite été envoyés vers le camp d'extermination d'Auschwitz, en Pologne.

La NS a donc décidé de «mettre en place une commission» afin de «déterminer comment la NS, pour des raisons morales, peut verser des indemnités individuelles», a annoncé la société dans un communiqué.

Comme nombre d'autres entreprises néerlandaises, la NS a poursuivi ses activités au service des occupants nazis après l'invasion du pays par l'Allemagne en mai 1940, gagnant l'équivalent de millions d'euros en transportant des familles juives vers Westerbork, selon la chaîne de télévision nationale NOS.

Anne Frank

«La NS a obéi aux ordres des Allemands de mettre des trains à leur disposition. Les Allemands ont payé pour cela, et la NS devait s'assurer que les trains soient à l'heure», a expliqué à la NOS Dirk Mulder, du Centre pour la Mémoire de Westerbork.

Au total, quelque 107'000 des 140'000 juifs habitant aux Pays-Bas ont été acheminés à Westerbork avant d'être envoyés vers des camps de la mort comme Auschwitz, Sobibor et Bergen-Belsen. Anne Frank, adolescente juive connue pour son journal intime, a notamment été emmenée à Westerbork début août 1944 après avoir été dénoncée puis arrêtée par la Gestapo.

L'entreprise s'est officiellement excusée en 2005 pour ses actes pendant la Seconde Guerre mondiale, mais aucune indemnité n'avait été versée jusqu'à maintenant. «C'était une période sombre de l'histoire de notre pays et aussi de notre compagnie. C'est un passé que nous ne pouvons ignorer», a indiqué la NS. (afp/nxp)

Créé: 28.11.2018, 02h40

Articles en relation

Un ex-SS témoigne des camps à son procès

Allemagne Un homme de 94 ans comparaissait mardi pour avoir été gardien dans un camp de concentration, en Pologne, durant la Seconde Guerre mondiale. Plus...

Rescapée de la Shoah, elle est volée et agressée

Personnes âgées malmenées En l’espace de six mois, une Genevoise de 88 ans a été cambriolée par de faux ouvriers, puis elle a été volée et bousculée devant son domicile. Plus...

Graffitis antisémites sur la maison natale d'Elie Wiesel

Roumanie L'ancienne demeure du survivant de la Shoah et prix Nobel de la paix, décédé en 2016, a été recouverte de tags antisémites dans la nuit de vendredi à samedi. Plus...

Claude Lanzmann, réalisateur de «Shoah», est mort

Carnet noir Claude Lanzmann est décédé ce jeudi à Paris, révèle l'entourage du cinéaste au quotidien «Le Monde». Le réalisateur de «Shoah» avait 92 ans. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.