Simonetta Sommaruga s'envolera au Kenya

DiplomatieLa socialiste ira défendre à Nairobi des mesures écologiques devant une Assemblée de l'ONU pour l'environnement.

La Suisse mets à disposition une enveloppe de près de 4,4 milliards de francs par an.

La Suisse mets à disposition une enveloppe de près de 4,4 milliards de francs par an. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La ministre de l'environnement Simonetta Sommaruga s'envolera bientôt pour le Kenya. Son premier voyage à l'étranger dans ses nouvelles fonctions sera consacré à la 4e Assemblée du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), agendée du 11 au 15 mars à Nairobi.

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le mandat de la délégation suisse à la conférence et la contribution financière de la Suisse au PNUE pour les années 2020 et 2021.

L'enveloppe s'élèvera à près de 4,4 millions de francs par an, soit autant qu'actuellement. Les délégués helvétiques défendront la préservation des ressources naturelles, telles que le sol, l'eau ou l'air, lors de la production et de la consommation de biens.

La Suisse soumettra une résolution à l'assemblée demandant au PNUE de clarifier les risques et les opportunités de la géoingénierie ainsi que le cadre international existant. Le stockage du CO2 constitue un exemple de géoingénierie visant à lutter contre les changements climatiques.

La Suisse s'engagera également pour diminuer la pollution de l'environnement par les produits chimiques et les déchets. Elle entend œuvrer pour la réglementation internationale dans ces domaines et de mesures efficaces pour lutter contre la pollution des mers par les plastiques. (ats/nxp)

Créé: 20.02.2019, 10h14

Articles en relation

Sommaruga opposée à l'initiative contre le mitage

Suisse La conseillère fédérale estime que l'initiative des Jeunes Verts renforce les problèmes en matière de mitage du territoire. Plus...

Comment rendre le CO2 inoffensif

Environnement Video Une start-up zurichoise aspire le dioxyde de carbone de l'atmosphère pour le transformer en pierre, engrais ou combustibles. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.