Skripal est un «salaud et un traître à la patrie»

RussieLe président Vladimir Poutine prétend que l'ex-agent double, empoisonné au Novitchok, collaborait avec les services secrets occidentaux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président Vladimir Poutine a qualifié mercredi de «salaud» et «traître à la patrie» l'ex-agent double russe Sergueï Skripal empoisonné en mars en Angleterre, affirmant que celui-ci avait continué de collaborer avec les services secrets occidentaux.

«Ce Skripal n'est qu'un traître. Il a été pris et puni, il a passé 5 ans en prison. Nous l'avons libéré, il est parti (en Grande-Bretagne) et continuait de collaborer et de conseiller les services secrets. Et alors?», a déclaré M. Poutine lors d'un forum consacré à l'énergie à Moscou.

Le GRU pointé du doigt

«Ce n'est qu'un espion, un traître à la patrie (...) Ce n'est qu'un salaud, purement et simplement. Mais il y a toute une campagne de presse qui a été montée autour de ça», a poursuivi le président russe.

Sergueï Skripal a été empoisonné avec sa fille Ioulia par un puissant agent innervant, le Novitchok, le 4 mars à Salisbury en Angleterre.

Londres accuse les services de renseignement militaire russes, le GRU, d'être derrière cet empoisonnement et a lancé un mandat d'arrêt européen contre deux Russes soupçonnés d'avoir perpétré l'attaque contre les Skripal.

Moscou dénonce pour sa part «une manipulation de l'information» et dément toute implication. «Parfois, je regarde ce qu'il se passe autour de cette affaire, et je suis effaré», a lancé mercredi M. Poutine.

Sergueï Skripal, ancien officier du GRU, avait été condamné en 2006 pour «haute trahison» après été reconnu coupable d'avoir vendu des informations aux Britanniques. Il avait bénéficié en 2010 d'un échange d'espions organisé entre Moscou, Londres et Washington, et s'était installé en Angleterre. (afp/nxp)

Créé: 03.10.2018, 14h46

Articles en relation

Sergueï Skripal a voyagé en Suisse à l'été 2017

Espionnage L'ex-agent double russe a expliqué à un journaliste britannique qu'il s'était rendu en Suisse l'an passé pour rencontrer des représentants des services secrets suisses. Plus...

«Difficile de démêler le vrai du faux»

Affaire Skripal Le porte-parole du Kremlin a affirmé que les informations qui circulaient sur l'empoisonnement au Novitchok étaient à prendre avec des pincettes. Plus...

Un suspect est colonel du renseignement russe

Affaire Skripal L'un des deux hommes russes suspectés par Londres dans l'affaire Skripal est un colonel du renseignement militaire. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.