Passer au contenu principal

Snowden peut rester trois ans de plus en Russie

L'ex-consultant des services secrets américains Edward Snowden a obtenu un permis de séjour de trois ans en Russie, a annoncé jeudi son avocat russe lors d'une conférence de presse.

Edward Snowden s'était réfugié en Russie.
Edward Snowden s'était réfugié en Russie.

Le 1er août 2013, Moscou avait octroyé l'asile à l'ancien consultant pour une année.

«La décision concernant sa demande a été prise et, de ce fait, à partir du 1er août 2014, Edward Snowden a reçu un permis de séjour de trois ans», a déclaré Anatoly Koutcherena. Le nouveau régime octroyé lui permettra désormais de voyager à l'étranger, a-t-il ajouté.

Son avocat avait sollicité auprès des autorités russes la prolongation de son droit de séjour. M. Snowden, qui ne participait pas à la conférence de presse de son avocat, vit dans le plus grand secret depuis son arrivée en Russie.

De très rares photos de lui ont été publiées dans la presse, la dernière, parue il y a quelques jours, le montrant apparemment assistant à un spectacle depuis une loge du théâtre moscovite du Bolchoï. L'avocat de Edward Snowden a promis que «dès que la plus petite occasion se présentera, son client pourra donner une conférence de presse».

Après avoir dévoilé des informations sur le programme de surveillance mené par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Edward Snowden s'était enfui vers la Russie, au grand dam des Etats-Unis qui veulent le juger pour espionnage.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.