Snowden a utilisé les identifiants de ses collègues

NSAPour avoir accès à certains documents, Edward Snowden a utilisé les codes de ses collègues de la NSA à Hawaï. Cela à leur insu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Edward Snowden a utilisé des identifiants et des mots de passe de collègues, à leur insu, pour avoir accès à certains documents confidentiels des services de renseignement américains, ont indiqué diverses sources. Il les a ensuite transmis aux médias.

L'ancien consultant de l'Agence nationale de sécurité américaine aurait convaincu entre 20 et 25 de ses collègues au centre opérationnel régional de la NSA à Hawaii de lui fournir leurs données personnelles en affirmant qu'il en avait besoin en tant qu'administrateur informatique, selon l'une de ces sources.

D'après une autre source, certains de ces employés ont été identifiés, interrogés et relevés de leurs fonctions. Cette même source ignore en revanche s'ils ont été limogés ou simplement affectés à d'autres postes.

Vague d'indignation

Grâce à ces identifiants et à ces mots de passe, Edward Snowden a pu avoir accès à des données qu'il n'était pas autorisé à consulter. Depuis, plusieurs enquêtes ont été lancées par les autorités américaines pour évaluer les dommages provoqués par les révélations d'Edward Snowden.

Ce dernier a travaillé pendant environ un mois au printemps dernier à Hawaii. Au cours de cette période, il a téléchargé des dizaines de milliers de documents de la NSA, qu'il a divulgués en juin après avoir fui à Hong Kong. Il est désormais en Russie, qui lui a accordé un asile provisoire.

Ses révélations sur l'étendue de la surveillance par les Etats-Unis des télécommunications dans le monde, en particulier des données relatives à des dirigeants d'autres pays, ont suscité une vague d'indignation dirigée contre Washington.

Motus et bouche cousue

La NSA et les services du directeur du Renseignement national ont refusé de commenter ces nouvelles informations sur les méthodes employées par Edward Snowden, en raison de l'enquête pénale en cours qui le vise.

Les autorités américaines peinent à évaluer les conséquences des révélations d'Edward Snowden, car l'informaticien serait parvenu à effacer certaines traces électroniques laissées lors de sa navigation dans les fichiers de la NSA.

Si les autorités américaines pensent désormais avoir une bonne idée des documents qu'Edward Snowden a pu consulter, elles n'ont aucune certitude sur la quantité et la nature des fichiers qu'il a effectivement téléchargés. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2013, 12h14

Articles en relation

Snowden pourrait témoigner depuis Moscou

Espionnage américain Snowden pourrait collaborer avec la justice allemande au sujet des écoutes illicites d'Angela Merkel. L'ancien consultant pourrait témoigner devant le congrès US depuis la Russie. Plus...

Nouvelle photo de Snowden, qui a trouvé du travail

Russie Edward Snowden, l'ex-consultant du renseignement américain réfugié en Russie, s'occupera d'un site internet reconnu. Plus...

Petit guide des scandales de la NSA

Ecoutes Espionnage de chefs d'Etat et surveillance du Web: le scandale des écoutes de la NSA enfle chaque semaine, au gré des révélations d'Edward Snowden. Tout ce que vous devez savoir. Plus...

La première vidéo de Snowden depuis son exil

Russie L'ex-consultant s'adressait à quatre anciens membres du renseignement américain lors d'une cérémonie à Moscou. Ils lui ont remis jeudi un prix pour «son intégrité dans le travail de renseignement». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...