Le chef de l'armée nord-coréenne limogé

Corée du NordA quelques jours du sommet Kim Jong Un - Donald Trump, un remaniement a été effectué au sommet de l'armée nord-coréenne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les trois plus hauts gradés de l'état-major nord-coréen ont été limogés et remplacés, selon une source américaine. Ce remaniement intervient en pleins préparatifs du sommet du 12 juin entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

La source américaine, qui s'exprimait dimanche sous le sceau de l'anonymat, commentait une dépêche de l'agence de presse sud-coréenne Yonhap qui faisait état de rumeurs évoquant le remplacement des trois militaires.

Selon Yonhap, les trois hommes limogés sont Pak Yong-sik chargé de diriger la défense, Ri Myong-su, chef de l'armée populaire et Kim Jong-gak, directeur du bureau politique de l'armée populaire.

Développement économique

Citant un responsable des services secrets, l'agence sud-coréenne affirme que No Kwang-chol, premier vice-ministre des forces armées populaires, a remplacé Pak Yong-sik à la direction de la défense tandis que Ri Myong-su a été remplacé par son adjoint, Ri Yong-gil.

Les ministères sud-coréens de l'unification et de la défense ont refusé de commenter ces informations. Selon Yonhap, les trois promus sont plus jeunes que leur prédécesseurs, en particulier Ri Yong-gil, qui a 21 ans de moins que Ri Myong-su.

«Cela veut dire deux choses: Kim Jong-un consolide son pouvoir et le parti au pouvoir et l'armée travaillent de plus en plus étroitement pour oeuvrer au développement économique», estime Yang Moo-ji, qui enseigne à l'université des études nord-coréennes à Séoul. «Ils sont jeunes, mais ils sont compétents», a-t-il ajouté. (ats/nxp)

Créé: 04.06.2018, 01h35

Articles en relation

Les USA mettent en garde la Corée du Nord

Nucléaire nord-coréen Tant que des mesures «irréversibles» vers la dénucléarisation ne seront pas prises, les sanctions envers Pyongyang continueront. Plus...

Lavrov invite Kim Jong Un à se rendre en Russie

Russie-Corée du Nord En visite à Pyongyang, le ministre russe des Affaires étrangères a invité le dirigeant nord-coréen à visiter son pays. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

CarPostal franchit la ligne, paru le 16 juin
(Image: Valott) Plus...