Le sommet inspire bars et restos de Singapour

DiplomatieLe secteur de la restauration a créé des petits plats et des cocktails en rapport avec le sommet historique entre Trump et Kim.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tacos «El Trumpo» ou «Homme-fusée», cocktails «Bromance», «Trump» ou «Kim»... Les cartes des restaurants et bars de Singapour rivalisent d'inventivité à quelques jours du sommet historique entre les dirigeants nord-coréen et américain.

La ville-Etat du Sud-Est asiatique a toujours tiré une fierté du dynamisme de sa gastronomie, et nombreux sont les établissements à avoir sauté sur l'occasion du face-à-face très attendu qui placera mardi Singapour au centre de l'actualité.

A Lucha Loco, un restaurant mexicain, les clients peuvent opter pour «El Trumpo», un taco au steack haché et aux cornichons, ou opter pour «l'Homme-fusée», tel que le président américain avait surnommé Kim Jong Un, un taco avec du poulet frit à la coréenne.

Il est de notoriété publique que le président américain raffole des burgers et plusieurs restaurants ont profité de l'occasion pour y aller de leur version fusion du classique des fast-foods américains.

Des breuvages exotiques

Pour l'occasion, nombreux sont les établissements qui ont ajouté au traditionnel steack haché du kimchi, le chou fermenté omniprésent sur la péninsule coréenne. Chez Sinfonia, un restaurant italien plus raffiné, où on dîne pour au minimum 138 dollars singapouriens (un peu plus de 90 francs), on a mis l'accent sur le leader nord-coréen.

Spécialement créé pour l'occasion, le menu R.B.W (pour «red, blue and white», rouge, bleu et blanc, couleurs communes aux drapeaux américain et nord-coréen) propose du boeuf japonais de haute qualité et du caviar, deux plats dont Kim Jong Un raffolerait.

A Hopheads, un bar proche de la rue commerçante de Orchard Street, propose le cocktail «Bromance» -ou romance fraternelle- où se mélange la bière, la tequila, le diet Coke et le soju, un alcool coréen. Un peu plus loin, à l'Escobar, on peut aussi déguster pour 12,60 dollars singapouriens un «Trump», breuvage bleu à base de bourbon, ou un «Kim», cocktail rouge à base de soju. (afp/nxp)

Créé: 08.06.2018, 14h14

Articles en relation

Qui paiera l'addition de Kim à Singapour?

Diplomatie La grande question en marge du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un est de savoir qui va régler les frais de la délégation nord-coréenne. Plus...

Trump: «Tout est prêt» pour le sommet avec Kim

Etats-Unis C'est dans cinq jours que les deux dirigeants américain et nord-coréen se rencontreront. Plus...

Aucun rôle-clé prévu pour Dennis Rodman

Sommet Trump/Kim Washington ne souhaite pas que l'ancienne star du basket américain s'immisce dans le sommet Trump/Kim à Singapour. Plus...

Kim «a supplié» pour qu'un sommet ait lieu

Diplomatie Selon l'avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, le dirigeant nord-coréen aurait «supplié à genoux» pour la tenue d'un sommet. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...