Passer au contenu principal

Un sondage éclairant sur l’accueil des réfugiés

Conduite dans 27 pays pour Amnesty International, une enquête montre que les citoyens sont bien plus ouverts que leurs dirigeants.

Réfugiés en Allemagne, illustration.
Réfugiés en Allemagne, illustration.
KEYSTONE

C’est un sondage qui brise un des plus tenaces préjugés de notre époque troublée. Non, les citoyens ne sont pas aussi fermés à l’accueil des réfugiés que le pensent et le disent leurs dirigeants. Tel est le résultat aussi surprenant que rassurant de l’enquête mondiale commandée par Amnesty International (AI) sur l’acceptation des migrants.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.