Passer au contenu principal

Le souverainisme, c'est quoi?

On en parle beaucoup et des terroristes s’y réfèrent. Mais au fond, de quoi s’agit-il? Explications d'un expert.

Oscar Mazzoleni, politologue à l'Université de Lausanne: «Le souverainisme n’inclut pas nécessairement une connotation violente. Cela va de même pour le nationalisme.»
Oscar Mazzoleni, politologue à l'Université de Lausanne: «Le souverainisme n’inclut pas nécessairement une connotation violente. Cela va de même pour le nationalisme.»
DR

Souverainisme, souveraineté, nationalisme… Ces termes s’imbriquent et peuvent se confondre. Qu’entend-on exactement par là? Des dizaines d’ouvrages de constitutionnalistes, sociologues, historiens, philosophes, politologues se sont penchés sur le sujet. La question réapparaît en marge d’attentats commis par des extrémistes. Oscar Mazzoleni, politologue à l’Université de Lausanne, appelle toutefois à ne pas tout mélanger: «Ces terroristes se revendiquent du souverainisme mais dans ce cas, nous avons affaire à des suprémacistes, des racistes ou des antisémites.» Alors, de quoi parle-t-on?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.