Comment une spécialiste du FBI a coincé Manafort

Etats-UnisL'ex-chef de campagne de Trump été condamné mardi pour fraude fiscale. Grâce au travail minutieux d'une spécialiste des finances du FBI.

Rick Gates (à droite), le «témoin-clé» de l'accusation, a déclaré avoir aidé Paul Manafort ( à gauche) à commettre diverses fraudes.

Rick Gates (à droite), le «témoin-clé» de l'accusation, a déclaré avoir aidé Paul Manafort ( à gauche) à commettre diverses fraudes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le blouson en peau d'autruche à 15'000 dollars de Paul Manafort et autres preuves du luxe tapageur prisé par l'ancien président de l'équipe de la campagne présidentielle américaine de Donald Trump ont fait la une des journaux lors de son procès. Mais c'est sans doute une spécialiste des finances du FBI qui a décidé de son sort.

Son témoignage méthodique a en effet permis de remonter à l'origine des fonds de Paul Manafort. L'ex-directeur de campagne a été condamné mardi pour deux chefs de fraude bancaire, cinq accusations de fraude fiscale et une accusation de non-divulgation de comptes bancaires à l'étranger.

Des politiciens pro-russes

Le parquet a déposé 388 pièces à conviction et fait témoigner 27 personnes. Elles ont dépeint Paul Manafort comme un fraudeur fiscal, qui s'est servi de comptes offshore pour dissimuler une partie importante des 60 millions de dollars qu'il a gagnés en travaillant pour des politiciens pro-russes en Ukraine et qui a menti aux banques pour obtenir des prêts lorsqu'il avait moins de travail en 2014 et qu'il avait besoin d'argent.

Le 8 août, une semaine après le début du procès, la comptable du FBI a décrit, document par document, comment le directeur de campagne de Donald Trump contrôlait un réseau de comptes bancaires à l'étranger, qui ont permis de virer 16 millions de dollars de revenus non imposés à des entreprises américaines les plus diverses.

Travail minutieux

L'agente a expliqué au jury, comment Paul Manafort avait utilisé l'argent de ces comptes pour virer 6,7 millions de dollars afin d'acheter des biens immobiliers à New York, 500'000 dollars pour acheter des antiquités en Virginie et 750'000 dollars pour dessiner le paysage de son domaine dans les Hamptons.

Daniel Alonso, ancien chef de la division criminelle du bureau du procureur des États-Unis à Brooklyn, à New York, a salué le travail minutieux de l'équipe du procureur spécial Robert Mueller pour rassembler les témoins et les preuves.

Le témoignage de l'experte a immédiatement suivi celui de Rick Gates, le «témoin-clé» de l'accusation, qui a déclaré avoir aidé M. Manafort à commettre diverses fraudes, mais dont la crédibilité a été mise en doute lors de son contre-interrogatoire.

L'équipe de défense de M. Manafort a pu mettre en doute le témoignage de certains des témoins, ce qui a empêché le jury de parvenir à un consensus sur 10 des accusations. Mais les efforts des avocats de la défense pour saper le témoignage de l'experte du FBI ont tous échoué. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2018, 09h23

L’ex-chef de campagne de Trump condamné pour fraude (Video: AFP )

Articles en relation

L'ex-chef de campagne de Trump condamné

Etats-Unis Paul Manafort a été condamné mardi pour fraude. Les faits reprochés sont antérieurs à son passage à la tête de la campagne Trump en 2016. Plus...

Manafort: menteur invétéré ou pro trahi?

Procès Les déclarations finales du procès de l'ex-chef de campagne de Trump, Paul Manafort, ont eu lieu mercredi. Plus...

L'ex-avocat de Trump a plaidé coupable

Etats-Unis Michael Cohen, ex-avocat de Donald Trump, a plaidé coupable de fraude fiscale et de viol des lois sur le financement électoral. Plus...

L'ex-avocat de Trump aurait fraudé 20 millions

Etats-Unis La justice cherche à savoir si Michael Cohen a commis des fraudes bancaires et s'il a également violé la législation sur le financement des campagnes électorales. Plus...

Procès Manafort: un témoin-clé l'enfonce

Etats-Unis Rick Gates a raconté mardi à la barre comment il a aidé son ancien patron Paul Manafort, ex-chef de campagne de Trump, à échapper au fisc. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.