Passer au contenu principal

Du spectacle, des petits accords, et un gros enjeu: taxer les GAFA

Mise en scène de la puissance des pays riches, le G7 de Biarritz affichera aussi leurs divisions. Parmi les enjeux: la taxation des géants du numérique.

Biarritz se prépare à la réception des chefs d'État participant au sommet.
Biarritz se prépare à la réception des chefs d'État participant au sommet.
Keystone

Le G7, qui fut d’abord G6 avant de devenir provisoirement G8 avec l’élargissement au Canada et à la Russie, est une création française. C’est le président Valéry Giscard d’Estaing qui avait lancé en 1975 cette idée d’un sommet informel réunissant les principaux pays industrialisés (France, États-Unis, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Japon). La crise pétrolière terrassait alors ces pays et il entendait y apporter une réponse plus efficace qu’au sein de la grande ONU.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.