Le successeur de May nommé d'ici le 20 juillet

Royaume-UniLe Parti conservateur tiendra une succession de votes de ses députés afin de déterminer deux candidats qui seront ensuite soumis au vote des militants pour le poste de Premier Ministre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le successeur de la Première ministre britannique Theresa May, qui a démissionné vendredi, sera nommé d'ici la pause parlementaire le 20 juillet, a annoncé son Parti conservateur dans un communiqué.

Le Parti conservateur, dont le chef est traditionnellement le Premier ministre, tiendra une succession de votes des députés tories afin de déterminer deux candidats qui seront ensuite soumis au vote des militants.

Le candidat favori à la succession de la Première ministre britannique Theresa May, Boris Johnson, a réagi à l'annonce de sa démission en affirmant qu'il était «temps de mettre en oeuvre le Brexit».

«Merci pour vos services stoïques rendus à notre pays et au Parti conservateur. Il est maintenant temps de suivre (vos) exhortations: se rassembler et mettre en oeuvre le Brexit», a tweeté l'ex-ministre des Affaires étrangères et partisan d'une coupure nette avec l'UE.

Pas de changement à Bruxelles

Une Commission européenne qui a tenu à mettre les choses au clair. La démission de la Première ministre britanique Theresa May ne change «rien» à la position des 27 sur l'accord conclu pour la sortie du Royaume-Uni de l'UE, a affirmé vendredi la Commission européenne.

«Nous respecterons le nouveau Premier ministre mais rien ne changera sur la position adoptée par le Conseil européen pour l'accord de sortie», a déclaré la porte-parole adjointe de la Commission européenne Mina Andreeva.

«Le président (Jean-Claude) Juncker a appris l'annonce du Premier ministre et n'a éprouvé aucune joie. Il a apprécié de travailler avec Theresa May, qu'il respecte et considère comme une femme courageuse», a-t-elle précisé.

«Le président Juncker est prêt a établir des relations de travail avec le nouveau Premier ministre, qui qu'il soit, sans pour autant arrêter ses entetiens avec Theresa May», a assuré la porte-parole de la Commission. (afp/nxp)

Créé: 24.05.2019, 13h23

Galerie photo

Le Royaume-Uni prépare le Brexit

Le Royaume-Uni prépare le Brexit Le Royaume-Uni se prépare à une sortie sans accord de l'Union Européenne, qui doit intervenir le 31 octobre 2019.

Articles en relation

Terrassée par le Brexit, Theresa May démissionne

Royaume-Uni Theresa May, usée par l'inextricable casse-tête du Brexit, annonce sa démission ce vendredi matin. Elle quittera le 10, Downing Street le 7 juin. Plus...

Theresa May de plus en plus fragilisée

Royaume-Uni A quelques heures des élections européennes, la Première ministre britannique paraît plus que jamais sur la sellette. Plus...

Brexit: Theresa May tente de sauver son plan

Royaume-Uni Le plan présenté par Theresa May n'a convaincu ni sa majorité ni l'opposition. Dans ce contexte, le scrutin européen de jeudi s'annonce comme un jeu de massacre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...