Suicide d'un jeune migrant âgé de 11 ans

AutricheL'enfant, de nationalité afghane, avait la responsabilité de ses six frères et soeurs. Il est décédé à l'hôpital.

L'Autriche est devenue l'une des principales destinations d'accueil en Europe, rapporté à sa population.

L'Autriche est devenue l'une des principales destinations d'accueil en Europe, rapporté à sa population. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police autrichienne a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête après le suicide d'un jeune migrant afghan de 11 ans, qui selon des médias était très sollicité dans la prise en charge de ses six frères et soeurs.

Hébergé depuis l'an passé avec sa famille dans un centre de Baden, près de Vienne, l'enfant a succombé lundi à l'hôpital après s'être donné la mort, a indiqué la police de Basse-Autriche, confirmant des informations de presse.

Selon la radio publique Ö1, il servait d'interprète et devait accomplir la plupart des démarches administratives pour ses proches, son frère aîné de 23 ans, à qui les autorités avaient confié la responsabilité de la fratrie, s'étant avéré dépassé. Toujours selon Ö1, la situation de cette famille avait fait l'objet de plusieurs signalement. L'administration locale a toutefois assuré n'avoir relevé «aucune anomalie».

Le Défenseur des droits Günther Kräuter a également annoncé vendredi s'être saisi du dossier. Il y a quelques mois, il était déjà intervenu dans le cas d'un Afghan de 18 ans à qui les autorités de Baden avaient confié la charge de ses deux soeurs atteintes d'un cancer.

Intervention de l'Unicef

L'Autriche, un pays de 8,7 millions d'habitants a reçu plus de 130 000 demandes d'asile depuis début 2015, devenant l'une des principales destinations d'accueil en Europe, rapporté à sa population.

Comme d'autres organisations, l'Unicef dénonce régulièrement «le manque de mesures de protection pour les enfants migrants en Europe», soulignant que «l'UE et les Etats membres agissent beaucoup trop peu pour prendre en compte les besoins et les problèmes» de cette population. (afp/nxp)

Créé: 17.11.2017, 17h50

Suicidaire? Faites-vous aider!

«Chercher de l'aide n'est pas un aveu de faiblesse ! C'est un démarche courageuse et positive», affirme l’association Stopsuicide, dont la mission est de parler, faire parler, informer, sensibiliser et augmenter les possibilités de prévention.

N'hésitez pas à téléphoner, notamment aux structures suivantes : «La Main Tendue» (composer le 143), la «Ligne d'aide pour jeunes» (composer le 147), «Malatavie Ligne Ados» (HUG - Children Action), 022 372 42 42.

Articles en relation

L'Autriche menace de déployer l'armée

Crise migratoire Vienne se dit prête à déployer son armée avec sa frontière avec l'Italie si l'arrivée de migrants se poursuit chez son voisin. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.