Suicide en prison d'un espion présumé

TurquieLa Turquie entretient des relations délicates avec les Emirats arabes unis, un des pays qui ont imposé un blocus économique au Qatar, un proche allié d'Ankara.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme écroué en Turquie pour des soupçons d'espionnage au profit des Emirats arabes unis s'est suicidé en prison, ont annoncé lundi les autorités turques.

Cet homme, arrêté à Istanbul avec une autre personne il y a 10 jours, était soupçonné par les enquêteurs turcs d'«espionnage politique et militaire» et d'«espionnage international».

Les autorités turques enquêtaient sur d'éventuels liens entre les deux suspects et le meurtre en octobre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul.

Le détenu a été retrouvé dimanche pendu au niveau de la porte de la salle de bain de sa cellule individuelle dans la prison de Silivri, près d'Istanbul, a précisé lundi le parquet d'Istanbul dans un communiqué.

Tensions diplomatiques

La Turquie entretient des relations délicates avec l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, deux pays qui ont imposé un blocus économique au Qatar, un proche allié d'Ankara.

Après le meurtre de Jamal Khashoggi, un collaborateur du «Washington Post» critique du pouvoir de Ryad, des responsables et médias turcs ont directement mis en cause le puissant prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, dit «MBS».

Celui-ci nie toutefois toute implication dans le meurtre de l'éditorialiste dont le corps n'a toujours pas été retrouvé.

Après avoir dans un premier temps nié le meurtre, Ryad a avancé plusieurs versions contradictoires et soutient désormais que Khashoggi a été tué lors d'une opération non autorisée par le pouvoir.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a plusieurs fois affirmé qu'il n'abandonnerait pas l'enquête sur le meurtre de Jamal Khashoggi, déplorant le manque de coopération des autorités saoudiennes. (afp/nxp)

Créé: 29.04.2019, 13h21

Articles en relation

Putsch manqué: de nouveaux soldats arrêtés

Turquie Plus de cent soldats ont été arrêtés, vendredi, pour leur lien présumé avec le putsch manqué de 2016 en Turquie. Plus...

Le caricaturiste Musa Kart retourne en prison

Turquie Un tribunal turc a confirmé en appel les peines de six anciens du journal «Cumhuriyet», dont le caricaturiste Musa Kart. Plus...

Détention d'un magistrat: la Turquie condamnée

Cour européenne des droits de l'Homme Ankara devra verser 10'000 euros à Alparslan Altan, a décidé mardi la Cour européenne des droits de l'Homme. Le magistrat avait été détenu «illégalement» après le putsch manqué de 2016. Plus...

La famille Khashoggi dément tout arrangement

Arabie Saoudite Les proches de Jamal Khashoggi, assassiné par des agents saoudiens dans l'enceinte du consulat du royaume à Istanbul, nient tout accord financier avec Ryad. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.