Passer au contenu principal

La Suisse peut relancer la procédure sur les fonds Moubarak

La Suisse peut reprendre la procédure pendante d'entraide judiciaire à l'Egypte, selon l'Office fédéral de la justice (OFJ). Au total, quelque 650 millions de francs liés à l'ancien président Hosni Moubarak sont gelés en Suisse.

Au total, quelque 650 millions de francs liés à l'ancien président Hosni Moubarak (photo) sont gelés en Suisse. (Photo d'illustration)
Au total, quelque 650 millions de francs liés à l'ancien président Hosni Moubarak (photo) sont gelés en Suisse. (Photo d'illustration)
AFP

Depuis l'investiture du président Abdel Fattah al-Sissi, une stabilisation est constatée, notamment en matière d'autorités judiciaires, a indiqué ce mercredi 24 décembre à l'ats le porte-parole de l'OFJ Folco Galli, confirmant une information de la Neue Zürcher Zeitung. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a rendu mi-décembre cette évaluation de la situation.

La transmission d'actes d'entraide judiciaire sera toutefois possible uniquement si les garanties nécessaires sont disponibles côté égyptien, a ajouté M. Galli.

L'OFJ a communiqué mi-décembre sa recommandation au Ministère public de la Confédération (MPC). La Suisse avait été le premier pays à geler les fonds liés au président déchu en février 2011.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.